Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sainte-Marie-de-Beauce

Un geste de mémoire pour la vie d'une maison

durée 11h15
25 novembre 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Au moment où vous lirez cet article, la maison qui apparaît sur les photos est déjà tombée sous le pic des démolisseurs.

Située au 283, rue Saint-Louis, à Sainte-Marie-de-Beauce, elle était habitée jusqu'à tout récemment par Béatrice Vachon 93 ans, qui a vécu à cet endroit pendant 67 ans.

Cette habitation est la dernière victime des inondations majeures du printemps 2019 qui a amené le gouvernement québécois à inviter les résidents des zones inondables à abandonner leurs maisons en vertu d'un programme de compensation financière de la Sécurité publique. À Sainte-Marie seulement, plus de 350 résidences sont disparues. 

Mais avant que la démolition programmée aujourd'hui ne s'effectue, le fils de Mme Vachon, Louis Gagnon, a décidé de créer une oeuvre éphémère sur cette maison où lui et ses deux sœurs, Line et Josée, ont été élevés.

Ainsi, il a imprimé, sur des bandes de papier blanc de la largeur des planches à clin qui recouvrent les murs extérieurs, tous les noms de tous ceux qui ont vécu sur l’avenue Saint-Louis ainsi que les amis et de la parenté qui ont visité le 283.

Louis Gagnon a collé ces bandes pour tapisser la façade de la maison familiale, comme s’il écrivait sur une page blanche. Ainsi habillée de tous ses souvenirs, sortie de l’anonymat et dressée devant l’oubli, elle a pu ainsi témoigner, pendant un moment, de son passé, de son vécu, de sa fierté — jusqu’à sa démolition ce matin. Pour lui rendre un dernier hommage.

Béatrice Vachon n'a pas assisté à la destruction de son foyer familial. Elle est maintenant logée ailleurs et elle repart un nouveau chapitre de sa vie. À 93 ans. Dans la sérénité, dit son fils.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Semaine nationale de prévention du suicide: des ressources pour les agriculteurs

En cette 33e Semaine nationale de  prévention du suicide, qui se déroule du 5 au 11 février 2023 et sous le thème Mieux vaut prévenir que mourir, l’organisme Au Cœur des Familles Agricoles (ACFA), la  Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches et le Centre intégré de santé et de  services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches rappellent que ...

durée Hier 9h00

Les Georgiens recevront bientôt leurs plaques porte-clés 2023

Les résidents de Saint-Georges devraient recevoir les plaques porte-clés 2023 de l’Association des Amputés de guerre dans les prochains jours. Il s'agit de plaque porte-clés avec chacune son propre numéro à code confidentiel. Si quelqu’un perd son trousseau de clés, la personne qui le trouvera n’aura qu’à composer le numéro de téléphone sans ...

3 février 2023

Plusieurs collectes de sang en février

L'organisme Héma-Québec organise plusieurs collectes de sang en Beauce au cours du mois de février. Voici les dates et les lieux des cliniques programmées: Mardi 14 février - Sainte-Marie : Centre Caztel, Salle Alphonse-Desjardins , 905 route Saint-Martin, de 13 h 45 à 20 h, avec un objectif de 150 donneurs. Jeudi 16 février - ...