Publicité

30 novembre 2020 - 04:00

Le 3 décembre

Un café-discussion sur les idéologies divergentes au repas de Noël familial

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le prochain Café-discussion mensuel et virtuel de Partage au masculin se tiendra le jeudi 3 décembre à 19 h et portera sur une réalité liée au temps des fêtes soit la polarisation des perceptions en temps de pandémie.

De ce fait, la question autour de laquelle se tiendront les discussions est : Comment surmonter les divisions idéologiques dans nos familles ?

« On assiste, sur les réseaux sociaux et sur de nombreuses tribunes médiatiques, à des discussions polarisées sur les opinions idéologiques nettement opposées, qui divisent les familles et la société. Avez-vous réfléchi à cette situation et, si oui, comment comptez-vous parvenir à maintenir l’harmonie lors du rassemblement familial autorisé, même si les croyances des uns et des autres s’opposent ? Nous éviterons de faire le procès des croyances des anti-masques et des pro-masques, des « complotistes » et des « sceptiques », nous chercherons davantage à voir ensemble comment faire en sorte que nos rassemblements, déjà lourdement hypothéqués par les directives sanitaires de la Santé publique, ne tournent pas au vinaigre », de dire Guy Dubé, directeur de Partage au masculin, par voie de communiqué. 

Le lien pour participer à ce café-discussion virtuel sera envoyé aux hommes qui s’inscriront avant le jeudi 3 décembre à 15 h, à l’adresse suivante : [email protected]

Animée par Michel Roy, cette activité gratuite est offerte aux hommes de tout âge qui ont le goût d'échanger entre eux dans une atmosphère cordiale et en toute confidentialité.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.