Publicité

28 novembre 2020 - 10:15 | Mis à jour : 12:23

Établissement à Saint-René

Maintien des services à la Maison Gilles-Carle Chaudière-Appalaches 

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

La Société Alzheimer Chaudière Appalaches maintien ses activités de la Maison Gilles-Carle Chaudière-Appalaches et annonce qu’à partir  du 4 janvier, le répit 24h/24 et ce, 7 jours/7, sera accessible pour tout le territoire de  Chaudière-Appalaches.  

Une halte-répit (jour) a une durée de 3 à 7 heures durant laquelle l’aidé sera sous la responsabilité de l'équipe de la maison. En étant rassuré sur la sécurité et le bien être de son proche, l’aidant pourra prendre du temps et profiter de ce site enchanteur pendant ce moment de répit. Les frais sont de 15$ par  jour/personne, pour les repas et les collations. 

Un service de répit-hébergement est un service temporaire consistant  en un temps d’arrêt de détente et de ressourcement pour le proche aidant. L’aidé est accueilli et  hébergé pour un séjour d’une journée à deux semaines.

L'organisation offre aussi la possibilité que le proche aidant bénéficie  d’un hébergement dans un des deux petits chalets. S'il n'y a aucun frais pour l’hébergement. on demande toutefois 25$ par jour/ personne pour les repas et les collations. Aussi, toute personne hébergée doit apporter ses effets personnels. 

Les responsables de la Maison Gilles-Carle rappellent que  les consignes sanitaires de la santé publique et les  recommandations de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du  travail (CNESST) concernant la COVID-19 sont entièrement respectées durant le séjour.

Témoignage 
« Je suis la première cliente à avoir bénéficié des bons services de la Maison Gilles-Carles  Chaudière-Appalaches de Saint-René, en Beauce, a témoigné Annette Grenier. Mon séjour de 14 jours en hébergement complet a permis à mon conjoint de refaire ses forces  suite à une chirurgie de la hanche, puisque c’est lui mon aidant de tous les jours. Cette période lui  a donné la chance de recharger ses batteries, car à notre âge, la convalescence est plus longue. Durant ce temps, je me suis fait gâtée par le personnel de la Maison Gilles-Carle. »

Les intéressés par les haltes-répit peuvent communiquer avec la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches.  On peut aussi consulter site web de l'organisme à l’onglet Maison Gilles-Carle.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Il ne s'agit pas de la photo du pavillon principal, mais de l'un des deux chalets de services. Le choix de la photo n'est pas représentatif. Je suis une utilisatrice de se merveilleux lieux.

    Jocelyne - 2020-11-28 11:45