Publicité

1 décembre 2020 - 16:15

CAAP Chaudière-Appalaches

Un nouvel outil d’information pour les personnes vivant en résidence privée pour aînés

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes Chaudière-Appalaches a annoncé que la Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP) a procédé à la mise en ligne d’une toute nouvelle page web.

Celle-ci est destinée aux aînés qui cherchent à être mieux informés sur le bail en résidences privées pour aînés (RPA). Sur cet outil ils trouveront également de l’information sur le soutien offert par les CAAP du Québec.

Articulé autour de la thématique Informer, Aider, Accompagner, ce nouvel outil, accessible à même le site internet de la FCAAP, permettra notamment aux personnes aînées qui vivent en RPA, ainsi qu’à leurs proches, de mieux comprendre les droits et les obligations associés à leur bail.

Elles pourront également en apprendre davantage sur le service d’information et de soutien CAAP sur le bail, offert par les Centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP) partout au Québec et destiné aux personnes vivant en RPA qui rencontrent des situations problématiques avec leur résidence.

Parmi celles-ci, citons, par exemple, les avis de renouvellement et les augmentations de loyer, la qualité des services reçus et, plus récemment, la facturation des services d’entretien ménager non rendus à cause de la pandémie.

« Ce nouvel outil saura certes faciliter aux personnes aînées l’accès à de l’information essentielle à l’égard du bail en résidence privée pour aînés. De plus, ils sauront où s’adresser s’ils nécessitent de l’aide afin de bien comprendre leurs droits et leurs obligations et/ou pour être assistés et accompagnés dans leurs démarches. Nous sommes convaincus que cette page web sera un outil de référencement vers les CAAP le plus pertinent », a précisé Lyne Grenier, directrice générale du CAAP – Chaudière-Appalaches.

La réalisation de cette page web s’inscrit dans le plan de déploiement du nouveau service CAAP sur le bail et dans la production de différents outils d’information et de promotion du service, pour lesquels la Fédération des CAAP a reçu une aide financière du Gouvernement du Québec.

Une campagne de promotion sur les réseaux sociaux sera également mise en place afin de promouvoir ce nouvel outil auprès de la population.

À propos des CAAP
Les CAAP sont des organismes communautaires régionaux, mandatés par le ministre de la Santé et des Services sociaux, pour assister et accompagner les usagers du réseau de la santé et des services sociaux qui désirent porter plainte lorsqu’ils sont insatisfaits des soins ou des services reçus.

En 2019, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a également mandaté les CAAP pour assister et accompagner les personnes vivant en résidences privées pour aînés (RPA) dans le règlement de leurs litiges en matière de baux.

Les CAAP sont présents dans toutes les régions du Québec et leurs services sont gratuits et confidentiels.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.