Publicité

9 janvier 2021 - 08:00

Janvier, le mois du mentorat

Parrainage Jeunesse : une conférence pour prévenir l’épuisement parental

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

À l’occasion de Janvier, le mois du mentorat, Parrainage Jeunesse offrira une conférence gratuite sur Zoom à l’intention des parents et des bénévoles de son organisme ainsi que de la population en général.

Le mardi 26 janvier à 18 h 30, Julie Tremblay, chargée de projet et intervenante en milieu familial spécialisée dans la prévention de l’épuisement parental, prononcera une conférence intitulée : « Transformer une vie de famille énergivore en vie de famille énergisante, est-ce possible? ».

« L’épuisement parental est une problématique méconnue, mais sans cesse grandissante. Ses impacts peuvent être dévastateurs, tant au niveau personnel, que sur la relation parent/enfant et la relation de couple. En ce sens, la prévention demeure la meilleure solution. L’objectif de cet atelier qui se veut participatif est d’offrir aux parents l’occasion de prendre du recul sur leur vie familiale, se remettre en question, en reconsidérer certains aspects, prendre conscience des dynamiques relationnelles et de leurs impacts; tout cela, afin d'agir dans une optique de prévention », a expliqué Mme Tremblay.

Pour assister à la conférence du 26 janvier qui se déroulera sur la plate-forme Zoom, écrivez à l'organisme à [email protected] ou visitez leur site Internet.

D’autres actions pendant le Mois du mentorat
En janvier, Parrainage Jeunesse entreprendra diverses actions pour promouvoir l’organisme et le mentorat. En plus de la conférence, un nouveau dépliant sera acheminé à quelque 14 000 foyers dans la région en collaboration avec le Regroupement québécois de parrainage civique (RQPC).

« Plus que jamais, nous sommes toujours à la recherche de bénévoles adultes pour notre programme de mentorat pour les jeunes de 3 à 17 ans. En ce contexte de pandémie, le recrutement a été ardu, et les besoins seront sûrement plus importants si la tendance se maintient », a raconté Jean-François Fecteau,
directeur par intérim.

Afin de pallier un manque de bénévoles, l’organisme a ajouté un service d’animation aux jeunes ne pouvant compter sur un modèle significatif dans leur vie.

Depuis cet automne, une animatrice jeunesse, Diane Drapeau, offre alors des activités amusantes et éducatives à cette clientèle. L’ajout de cette personne a par exemple, permis à l'organisme de tenir un bingo festif en ligne le 3 janvier pour souligner le mois du mentorat auprès des jeunes.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.