Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

COVID-19: Dre Julie Doyon lance à nouveau un cri du coeur

durée 18h00
12 janvier 2021
4ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Parce qu'elle est inquiète du taux d’incidence de la COVID-19, qui est le double du reste de la région de Chaudière-Appalaches et se compare même à celui de la région de Montréal, Dre Julie Doyon lance encore une fois un cri du coeur, comme elle l'avait fait au début de la crise du coronavirus, pour essayer de faire comprendre aux quelques sceptiques que la pandémie est bien réelle.

En tant que médecin interniste à l'Hôpital de Saint-Georges, elle est à même de voir et de vivre tous les impacts de la situation qui est quand sérieuse, a-t-elle confié lors d'une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com.

Dans un message qu'elle a publié sur sa page Facebook la semaine dernière, au lendemain de l'annonce du couvre-feu par le gouvernement, et intitulé « Ma belle Beauce d’amour », la Joseloise de naissance s'adresse directement à ses compatriotes.

« Je sais bien que tu as l’esprit festif, que tu aimes être avec les tiens... On aime être en gang nous autres, hein ma belle Beauce?!? Pis on a pas l’habitude de s’en faire avec des chichis... Mais là il faudrait que tu te ressaisisses et que tu écoutes les consignes... Ça te concerne... toi autant que tout le monde. Désolée si j’ai l’air de te faire la morale... Mais c’est sérieux, écoute un peu! Sois solidaire... c’est dans ta nature, non? Vois ça comme une grande corvée...! Tu m’inquiètes ma belle Beauce... Ça commence vraiment à chauffer ici », lance-t-elle dans sa missive.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec le Dre Julie Doyon. 

À lire également:
Coronavirus : Une médecin de la Beauce lance un cri du coeur

 

 

commentairesCommentaires

4

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • C
    Claude
    temps Il y a 3 ans
    merci Julie
  • G
    Georges
    temps Il y a 3 ans
    Depuis toujours, les fiers beaucerons ou les insoumis n'aiment pas se faire dire quoi faire, pour qui voter, etc. Ils se disent libres penseurs et tiennent à être différents. Cela comporte des avantages et aussi des inconvénients. Nous sommes présentement à un moment où les inconvénients devraient nous inciter à faire un effort supplémentaire et donner l'exemple car présentement, oui nous sommes différents dans le sens qu'on est les meilleurs au Québec pour les cas d'infection de la covid. Fier beauceron?
  • ADQ
    André de Québec
    temps Il y a 3 ans

    🍁 Au pays du sirop d’érable

    ✴️ Né d’une mère originaire de Beauceville, j’ai appris tout jeune à découvrir la fibre beauceronne;

    ✴️ Un pays ......dans un pays;

    ✴️ Un état d’esprit libre, volontaire, qui nous donne souvent de belles leçons de solidarité en nous ayant fait découvrir ce « phénomène » des corvées;

    ✴️ « Ben là », vous en êtes rendus là, on en est tous rendus là;

    ✴️ Je ne connais par la Dre. Julie Doyon mais ça ne m’empêche pas de me montrer sensible à son message, tout comme ma défunte mère l’aurait été;

    ✴️ Si j’interprète bien son intervention, je la comprends comme un appel pressant de sa part à une autre Corvée, de la part de vous tous, Beaucerons, comme vous nous l’avez montré à chaque fois que cela s’avérait aller de soi;

    ✴️ Oui, un appel à une autre Corvée, mais bien spéciale celle-là, car elle vous concerne tous, sans exception aucune;

    😡 Et ne me dites pas que vous ne connaissez pas ça les Corvées ❗️

    ✳️ C’est par vous, Beaucerons, qu’on a réellement découvert « c’était quoi ct’affaire là » 👍

    ✳️ « Ben » là, voici le moment de nous prouver encore une fois de quoi vous êtes capables et, conséquemment, de nous inviter tous et chacun, à vous Copier ...pour les bonnes raisons 👏
  • M
    Maurice
    temps Il y a 3 ans
    Bravo Dre ! Croire ou ne pas croire en cette pandémie est l'affaire de chacun, mais mettre la vie des autres en danger est l'affaire de tous. Vous avez raison et mille fois raison !
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La ressource «Aire ouverte» dresse un premier bilan positif

Dix-huit mois après son ouverture officielle, la ressource Aire ouverte du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, située à Saint-Georges, peut affirmer que les services offerts aux jeunes de 12 à 25 ans répondent aux besoins exprimés et aux problématiques qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne. « La ...

Déjeuner-conférence sur la maladie de Parkinson

Le prochain déjeuner-conférence de l’Association québécoise de défense des droits des personnes aînées (AQDA) Beauce-Etchemins-Appalaches traitera de la maladie de Parkison. Elle sera livrée le jeudi 9 mai par Jean-Alexandre Raby, intervenant social de l'organisme Parkinson Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches. Comme à l'habitude, cette ...

durée Hier 15h00

La SAQ remet 14 000 $ à Moisson Beauce

La Société des alcools du Québec (SAQ) remettra un montant de 14 000 $ à l'organisme Moisson Beauce. Cette somme fait partie des plus de 800 000 $ que vient de recueillir la société d'État dans le cadre de sa 15e campagne en faveur des banques alimentaires du Québec. « Depuis maintenant 15 ans, nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur un ...