Publicité

23 janvier 2021 - 11:00

Risques pour la santé des plus jeunes

Rappel de désinfectants pour les mains par Santé Canada

Par Salle des nouvelles

Santé Canada et Atoms F.D. Inc. ont annoncé hier qu'ils procèdent au rappel de divers désinfectants pour les mains étiquetés comme étant « anti-microbe » en raison des risques pour la santé, particulièrement pour les enfants de 12 ans ou moins. 

Ce rappel est d'autant plus nécessaire puisque, selon Santé Canada, certains produits ont été distribués dans des écoles du Québec.

Les produits concernés sont les désinfectants pour les mains à base de chlorure de benzalkonium 0,3 % étiquetés comme étant « anti-microbe » ou portant le numéro d’identification du médicament (DIN) 02248351.

Santé Canada évoque que les produits contenant 0,3 % de chlorure de benzalkonium devraient être réservés à un usage industriel pour une clientèle adulte. Notons que ces avertissements ne figurent pas actuellement sur l'étiquette des produits visés.

La concentration maximale de chlorure de benzalkonium dans les désinfectants pour les mains destinés à un usage personnel ou domestique est de 0,15 %.

Santé Canada sait qu'il y a d'autres entreprises qu'Atoms F.D. Inc. (titulaire de la licence et entreprise effectuant le rappel) qui vendent les produits concernés sous leur marque propre (marque maison).

Voici une liste des produits visés par ce rappel. À noter que cette liste est non-exhaustive puisqu'il y a d'autres entreprises qu'Atoms F.D. Inc. qui vendent les produits concernés sous leur marque maison. 

Produit Entreprise
Anti-Microbe Atoms F.D. Inc. 
32 Anti-Microbe Groupe BOD
Essence 360 Anti-Microbe Essence360 International
Nutra One Anti-Microbe Nutra One Inc.
Paoch Anti-Microbe Entreprise Paoch Inc.
Produits Bio-Expert Anti-Microbe Produits Bio-experts Inc.
Trilux Anti-Microbe Trilux
Yunisan Handzo Arclay Natural Technologies Inc.

 

Le chlorure de benzalkonium est principalement utilisé comme agent de conservation et agent antimicrobien. Au Canada, il s'agit d'un ingrédient actif connu dans les désinfectants pour surfaces dures et les désinfectants pour les mains, explique Santé Canada. 

L'utilisation quotidienne et répétée de désinfectants pour les mains à base de chlorure de benzalkonium 0,3 % peut provoquer des rougeurs, des démangeaisons, une sécheresse ou une desquamation de la peau chez les personnes sensibles.

Certaines réactions, comme la peau qui pèle, de l'enflure et la formation d'ampoules, sont parfois observées. Dans de rares cas, une réaction allergique grave peut se produire. Les signes d'une réaction allergique comprennent une éruption cutanée et de l'urticaire, une enflure de la bouche, du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, un serrement au niveau de la poitrine ou de la gorge, ainsi qu'une respiration sifflante ou de la difficulté à respirer.

Les jeunes enfants, les adolescents et les personnes souffrant d'affections cutanées comme l'eczéma sont plus susceptibles d'éprouver des effets secondaires liés à une utilisation fréquente.

Santé Canada a demandé au titulaire de la licence, Atoms F.D. Inc., de retirer du marché les produits concernés et de corriger le problème d'étiquetage de manière à ce que les mentions « Pour usage industriel seulement » et « Garder hors de la portée des enfants » figurent clairement sur l'étiquette.

Le ministère recommande de cesser d’utiliser ces produits et de consulter un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits et que vous êtes inquiet pour votre santé.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.