Publicité

11 mars 2021 - 12:00 | Mis à jour : 13:25

Journée de commémoration nationale

Les disparus de la COVID-19

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

En cette Journée de commémoration nationale en mémoire des victimes de la COVID-19, nous vous présentons quelques disparus de la région emportés par ce virus.

Merci aux familles qui ont collaboré à cet hommage.

Yvette Bossé — 89 ans
Résidente de Saint-Georges, autrefois de Sainte-Rose de Watford. Elle aimait la vie. Décédée le 20 janvier 2021.

Marius Lessard —  88 ans
De Beauceville. Camionneur retraité. Passionné de la chasse. Décédé le11 février 2021.

Gaétan Bisson — 87 ans 9 mois
Il résidait à L'Aube Nouvelle de Saint-Victor. Ce bûcheron était passionné de la nature. Il adorait la pêche. Décédé le 12 février 2021.

Marc Busque — 64 ans
De Saint-Georges. Propriétaire de Marc Busque Électronique à Beauceville. De grand cœur et sympathique. Décédé le 12 novembre 2020.

Yvette Mathieu — 89 ans
Beauceville. Elle a travaillé à Radio Beauce durant 34 ans. Femme de caractère, lucide et Indépendante. Décédé le 27 janvier 2021.

Lucie-Anne Veilleux, — 85 ans
Saint-Georges, native de Saint-Benoit-Labre. Préposée aux bénéficiaires retraitée.  Grande passionnée de musique. Décédée le 3 janvier 2021.

Ville de Saint-Georges
Tous les drapeaux sont en berne aujourd'hui sur les édifices de la Ville de Saint-Georges.

« Il est important de se souvenir, particulièrement pour les personnes qui ont vu leurs parents partir de manière atroce », a dit essentiellement le maire de Saint-Georges, Claude Morin, lors de la séance du conseil municipal de lundi. Il a également tenu à saluer celles et ceux qui ont travaillé au front dans les établissements de santé et ailleurs aussi.

Mot du préfet de la Nouvelle-Beauce
Nous reproduisons ici l'intégrale du message du préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce et maire de Sainte-Marie-de-Beauce, Gaétan Vachon.

Aujourd’hui, nous soulignons un triste anniversaire : un an s’est écoulé depuis le début de la pandémie à la COVID-19. Plusieurs personnes ont perdu, au cours des derniers mois, des proches, victimes de ce virus. Nous leur offrons nos plus sincères condoléances et nous invitons notre population à participer à la minute de silence qui aura lieu tout à l’heure, à 13 heures, en la mémoire des disparus. 

En parallèle à ces tragédies, nous avons aussi vu émerger de belles choses pendant cette année difficile : 

Le courage des équipes qui travaillent en santé. Vous tenez le fort depuis tout ce temps et, malgré la fatigue qui s’est installée et les ressources qui manquent, vous continuez de dire « Présents! » et de prendre soin de notre population. 

L'audace et la ténacité de nos entrepreneurs. Dans un contexte incertain et changeant, vous avez su renouveler vos services, faire les choses différemment et prendre des décisions difficiles pour maintenir votre entreprise à flots. Vous avez tout notre respect. 

La persévérance de nos citoyens et de nos citoyennes, qui appliquent les consignes sanitaires demandées depuis tout ce temps. Un an de distanciation, de port de masque et de sacrifices, ça mine un moral, mais vous persistez à appliquer les directives du gouvernement et le nombre de cas est en diminution. Nous sommes sur la bonne voie. 

Maintenant, un an plus tard, avec la vaccination massive en cours, nous croyons que de meilleurs jours sont à nos portes. Que nous pourrons bientôt revoir nos familles. Qu’un retour éventuel à une vie normale est possible. Que nos efforts collectifs porteront enfin leurs fruits. 

Ayons espoir que ce printemps 2021 apportera avec lui la grande bouffée d’air frais que nous attendons tous.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Repose en paix ma petite Grand-Maman d'amour, j'aurais aimé pouvoir te dire que je t'aime pour une dernière fois...

    Stéphanie - 2021-03-11 15:01