Publicité

3 juin 2021 - 09:10 | Mis à jour : 09:12

La situation s'améliore

Fermeture de l’unité COVID à l’Hôpital de Saint-Georges

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Devant l’amélioration de la situation en ce qui a trait aux hospitalisations liées à la COVID-19,  le CISSS de Chaudière-Appalaches a annoncé ce matin la fermeture de l’unité d’hospitalisation COVID-19 à l’Hôpital de Saint-Georges. 

Cette unité, la seconde dans la région, avait été ouverte le 12 avril dernier pour soutenir l’unité principale située à l’Hôtel Dieu de Lévis.  

« La situation s’améliore et nous en sommes très heureux. Toutefois, nous continuerons d’évaluer la situation selon les  besoins en lien avec les hospitalisations qui, pour le moment, ont une récente tendance à la baisse. Advenant une  recrudescence de cas, la pertinence de rouvrir l’unité COVID de Beauce sera évaluée », a indiqué Marco Bélanger, directeur général adjoint du programme de santé physique générale et spécialisée, par voie de communiqué de presse.  

Cependant, la Beauce compte encore un taux d’incidence élevé de cas dans la région, souvent la moitié de tout ce qui est signalé en Chaudière-Appalaches, raison pour laquelle le CISSS insiste sur le fait de ne pas baisser la garde et de maintenir toutes les mesures barrières.

Les responsables de l'organisme invitent également les citoyens à se prévaloir de la vaccination qui demeure la clé pour que le retour à la normale se fasse le plus rapidement  possible.  

L’unité d’hospitalisation COVID à l’Hôtel-Dieu de Lévis demeure en activité avec 20 places en hospitalisation régulière et 10  places en soins intensifs. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.