Publicité

2 septembre 2021 - 08:00

Sûreté du Québec

Opération de sécurité routière près de la polyvalente Benoît-Vachon

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Sûreté du Québec tenait une opération d'informations et de sensibilisation ce mardi 31 août, suite à la mise en place d'éclairages près d'un passage piéton au niveau de la polyvalente Benoît-Vachon et du centre Caztel à Sainte-Marie.

Plus de 800 élèves traversent chaque jour la route 216 pour se rendre au centre ville. C'est pour cette raison qu'un passage piéton y a été implanté l'an passé et qu'un bouton de traverse prioritaire et des lumières y ont été ajoutés dernièrement. 

« Aujourd'hui on a fait une opération particulière pour ce nouveau passage piéton, on voit que les usagers n'ont pas vraiment l'habitude alors on les informe et on les sensibilise », a précisé Hélène Nepton de la Sûreté du Québec.

Les policiers seront également présents dans les zones scolaires jusqu'au 7 septembre, afin de sécuriser les traverses des écoliers et des étudiants. « On demande au conducteur d'avoir des comportements sécuritaires. »

Il faut savoir qu'un conducteur qui ne s'arrête pas à un passage piéton alors qu'une personne s'apprête à traverser, risque une amende de 169 $ plus les frais. Pour les piétons, l'amende est de 49 $ plus les frais en cas de non respect de la signalisation. 

Avec la collaboration de Jessy Pouliot

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.