X
Rechercher
Publicité

Saint-Georges

La campagne de dons pour les réfugiés ukrainiens prend fin jeudi

durée 13h00
12 avril 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Salle des nouvelles

La campagne de dons pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens, qui se tient dans l’ancienne caserne de l’hôtel de ville de Saint-Georges, se terminera ce jeudi à 17 h.  

La collecte, qui a débuté le 4 avril, a permis de recueillir de nombreux sacs et de boîtes remplis de vêtements, de produits de soins corporels et de denrées non périssables.  

Si des personnes souhaitent héberger des réfugiés pour une courte période de temps, elles sont invitées à transmettre leurs coordonnées par courriel à cette adresse :  [email protected]  

Les responsables de cette initiative, Olga Ulanova et son conjoint Nicolas Mogis, tiennent à remercier chaleureusement les Beauceronnes et les Beaucerons pour leurs dons et leur générosité proverbiale.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19 : un décès dans Beauce-Sartigan

Selon le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui, deux personnes sont décédés en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. Une des personnes décédées résidait dans la MRC de Beauce-Sartigan et une dans la MRC des Appalaches.  Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région ...

Le club de l’âge d’or de Notre-Dame-des-Pins cesse ses activités dans la générosité

La pandémie de COVID-19 a fait des dommages collatéraux dans la localité de Notre-Dame-des-Pins alors que le club d'âge d'or local, Joie et Sérénité, cesse ses activités le 31 mai. En effet, les deux années de confinement et de restriction n'ont pas permis de tenir d'activités et comme il n'y a pas de relève en vue, les administrateurs du groupe ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...