Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Qu’est-ce qu’une assurance collective ?

durée 10h23
1 juin 2022

 

Votre employeur vient peut-être de vous proposer d’adhérer au régime collectif de l’entreprise, ou vous êtes vous-même employeur et pensez à offrir une assurance collective à vos talents. Mais comment ça marche ? Suivez le guide !

Qu’est-ce que c’est, l’assurance collective ?

L’assurance collective est un contrat d’assurance souscrit par un employeur au profit de ses employés et de leur famille. Elle permet de fournir une protection supplémentaire, qu’il s’agisse de compléter une assurance privée individuelle, la RAMQ ou d’autres programmes offerts par le gouvernement. À noter que l’assurance collective protège uniquement les risques sur la personne, et non sur les biens. Elle couvre les frais des employés selon les termes du contrat établi 24h/24, 7jours sur 7, qu’ils se trouvent ou non sur leur lieu de travail.

Dans le cas d’une assurance collective, le contrat appartient donc à l’employeur qui ouvre un compte pour l’ensemble de ses employés et non pas une seule personne. La cotisation est la même pour tous. Les employés n’ont donc pas besoin de fournir de preuves de bonne santé. L’employeur prend à sa charge une partie de la prime et l’autre partie est généralement directement retenue sur le salaire.

Les conjoints et enfants à charge des employés assurés peuvent également bénéficier de l’assurance collective si demandée. Puisqu’il s’agit d’une assurance délivrée dans le cadre d’un contrat de travail, elle prend fin en même temps que ce dernier. 

Et du côté des employeurs ?

Il n’est pas obligatoire pour les entreprises québécoises de proposer une assurance collective à leurs employés. Toutefois, bien qu’adhérer à un régime d’assurance collective représente un certain coût, cela comporte aussi quelques beaux avantages :

  • Garantir le bien-être et la santé de vos employés
  • Minimiser les absences répétées et favoriser la prise en charge rapide des problèmes de santé que peuvent connaître vos employés
  • Améliorer votre marque employeur : beaucoup de talents recherchent aujourd'hui des entreprises qui leur offrent un cadre de travail sécuritaire et sain, et pouvoir bénéficier d’une assurance collective fait maintenant partie des critères de recherche à l’embauche. C’est aussi important pour fidéliser les employés qui font déjà partie de l’organisation.
  • Bénéficier de certains avantages fiscaux

Comment ça fonctionne ?

En tant qu’employeur, vous définissez avec votre assureur les critères d’admissibilité pour bénéficier du régime d’assurance collective. Par exemple, vous pouvez déterminer que les contrats temps plein doivent attendre d’avoir terminé leur période de probation avant de pouvoir y souscrire.

 

Comme évoqué précédemment, la prime reste fixe tout au long du contrat. Votre assureur comptabilise les prestations versées à vos employés dans le cadre du régime collectif pour vous proposer potentiellement un tarif ajusté au terme du contrat, au moment du renouvellement. Vous avez alors la possibilité d’accepter ou solliciter une autre compagnie.

 

Pour trouver le régime le plus adapté à votre entreprise, vous pouvez faire appel à un courtier en assurance collective, comme Assure direct qui comparera pour vous les différents assureurs afin de vous offrir les meilleures conditions au meilleur prix.

Que prend en charge une assurance collective ?

Chaque employé peut choisir les protections auxquelles il veut adhérer parmi les couvertures offertes dans le cadre du régime d’assurance collective proposé par l’entreprise :

  • Assurance vie de l’employé ;
  • Assurance vie des personnes à charge ;
  • Assurances décès et mutilation accidentels ;
  • Assurances maladie et maladies graves ;
  • Assurance invalidité de longue durée ;
  • Assurance invalidité de courte durée ;
  • Assurance soins dentaires ;
  • Assurance voyage.

Prenez note qu’il est obligatoire pour les employés de moins de 65 ans d’adhérer à une assurance médicaments, que ce soit auprès de l’assurance collective de son entreprise que celle de son conjoint. Si les deux conjoints ne se voient pas proposer une assurance par leur compagnie, le régime public prendra alors le relais.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19: la réponse du Canada parmi les meilleures au monde, selon une étude

Le Canada a mieux géré les deux premières années de la pandémie de COVID-19 et a mieux résisté aux bouleversements qui ont suivi que plusieurs autres pays dotés d'une infrastructure de soins de santé et économique comparable, selon une nouvelle étude. La recherche, publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne, attribue la ...

Plusieurs collectes de sang à venir en Beauce

L'organisme Héma-Québec tiendra de nouvelles collectes de sang dans la région au cours des prochaines semaines. Voici les dates et les lieux des cliniques programmées: Mardi 28 juin Salle Alphonse-Desjardins du Centre Caztel de Sainte-Marie de-Beauce de 14 h à  20 h. Objectif: 100 donneurs. Mardi 5 juillet Complexe multifonctionnel ...

25 juin 2022

Saint-Robert-Bellarmin reçoit plus de 1,9 M$ pour la construction d'une caserne de pompiers

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1 930 829 $ à la municipalité de Saint-Robert-Bellarmin pour la construction d’une caserne de pompiers. L'annonce a été faite ce jeudi par le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest. « L’aide accordée à ...