Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Déménagements au Québec

Quelque 600 ménages pourraient devoir être hébergés pendant des semaines

durée 13h00
2 juillet 2022
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le nombre de ménages québécois sans logement, pour l'instant 600, «pourrait continuer d'augmenter dans les prochains jours», a prévenu samedi la porte-parole du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), Véronique Laflamme, en conférence de presse à Montréal.

L'organisme présentait son annuel bilan du lendemain des déménagements du 1er juillet. À l'avant-veille de cette date, c'était 750 ménages qui couraient le risque de se retrouver dans cette situation.

Pour l'instant, les 600 ménages recensés sont accompagnés par un service d'aide. Ils sont «pour la plupart hébergés chez des proches» et «certains sont hébergés par des municipalités ou par la Croix-Rouge», a expliqué Mme Laflamme.

Cependant, ce nombre pourrait selon elle encore grimper au cours du mois, comme «l'an dernier, on a vu que la situation a continué de se détériorer dans les jours qui ont suivi le 1er juillet», une tendance inédite.

De plus, la période d'hébergement des familles sans logis «commence à se compter en semaines plutôt qu'en jours», voire en mois, a-t-elle constaté, appelant le gouvernement provincial à «s'assurer que les mesures d'aide qui ont été annoncées pour le 1er juillet soient en place jusqu'à ce que tout le monde soit relogé».

Autre phénomène récent: la crise du logement ne touche pas que les grandes villes, mais aussi plusieurs municipalités en région. Le FRAPRU estime que 135 des ménages dans le besoin sont situés à Drummondville, 50 à Sherbrooke, 24 à Trois-Rivières, 23 à Cowansville et 20 à Granby. Pendant ce temps, Joliette et Rimouski comptent chacune 10 familles sans logis.

Selon la dernière enquête annuelle de la Société canadienne d'hypothèque et de logement, publiée en février dernier, une trentaine de municipalités québécoises affichaient un taux d'inoccupation en deçà de 1 % pour les appartements et maisons en rangée d'initiative privée. Parmi celles-ci, on comptait Granby (0,1 %), Drummondville (0,2 %), Rimouski (0,2 %), Joliette (0,5 %), les régions métropolitaines de Sherbrooke (0,9 %) et de Trois-Rivières (0,9 %).

En moyenne, les centres de 10 000 habitants et plus avaient un taux d'inoccupation de 2,5 %. La région métropolitaine de Montréal, de son côté, avait un résultat légèrement supérieur, avec 3,0 %.

―――
Service d'urgence de la Société d'habitation du Québec: 1 800 463-4315

Clara Descurninges, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • MJP
    Marcel Jr Paquet
    temps Il y a 1 mois
    Les locataires sont rendus de plus en plus exigeants, il veulent avoir de grands logements mais ne veulent pas payer, ils veulent semi-meublés, laveuse et sécheuse, cable & internet et des animaux, meto et autobus à proximitéet ils désirent que ce soit au premier plancher et il y a certains qui aiment et déménagent à tous les ans et donc ils ont une certaine responsabilité
  • MJP
    Marcel Jr Paquet
    temps Il y a 1 mois
    Les locataires sont rendus de plus en plus exigeants, il veulent avoir de grands logements mais ne veulent pas payer, ils veulent semi-meublés, laveuse et sécheuse, cable & internet et des animaux, meto et autobus à proximitéet ils désirent que ce soit au premier plancher et il y a certains qui aiment et déménagent à tous les ans et donc ils ont une certaine responsabilité

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Cultiver pour partager: une partie des récoltes disponibles en marché demain

Dès demain et jusqu’à la fin septembre, les légumes fraichement récoltés par Cultiver pour Partager se retrouveront dans deux épiceries de la région. Pour une 3e année consécutive, l’organisme poursuit sa mission à la lutte contre l’insécurité alimentaire et la promotion de l’autonomie alimentaire locale, avec la culture de légumes, sans engrais ...

8 août 2022

Des collectes de sang prévues en Beauce dès demain

L'organisme Héma-Québec tiendra de nouvelles collectes de sang dans la région dès demain et durant tout le mois d'août. Voici les dates et les lieux des cliniques programmées: Mardi 9 août Salle municipale de Saint-Martin au 131, 1re Avenue Est de 14 h à 20h avec un objectif de 60 donneurs. Lundi 15 août Centre récréatif Desjardins, salle ...

5 août 2022

Des demandes d’aide à la hausse pour Havre l’Éclaircie

La maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, Havre l’Éclaircie, a rapporté une augmentation considérable des demandes d’aide dans la dernière année due à la pandémie. Selon le rapport annuel de l'organisme, le taux d’hébergement moyen pour la dernière année se situe à 73%. Ce sont 72 femmes et ...