Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Camp de jour

Les Journées de l'animation pour reconnaître le rôle des animateurs

durée 10h00
3 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Le Conseil québécois du loisir (CQL) et les partenaires du Programme DAFA se mobilisent à l’occasion des Journées de l’animation, se tenant du 2 au 4 août, pour souligner l’indispensable rôle des animateurs qui œuvrent dans les différents milieux du loisir, dont les camps au cours de l’été.

C’est d’ailleurs sous la thématique Animateurs.trices indispensables que l’événement a été lancé au début de la saison. Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre qui affecte ce secteur, cet événement revêt une fonction plus nécessaire que jamais : reconnaître et valoriser l’importance de la fonction d’animateur et ses impacts sur la qualité de vie des jeunes et des familles.

Tout au long de la saison estivale, le CQL et les partenaires du Programme DAFA ont invité collègues, jeunes et parents à remercier leurs animateurs.trices sur un mur virtuel. Les enfants ont également pu réaliser un coloriage pour souligner les qualités exceptionnelles de ceux et celles qui se dévouent l’été durant pour leur offrir une animation sécuritaire, ludique et de qualité.

Du 2 au 4 août, le CQL et les partenaires du Programme DAFA diffuseront du contenu sur les médias sociaux visant à rendre hommage à ces milliers de jeunes mobilisés. Plusieurs voix se joindront au mouvement, notamment Mme Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

Le rôle d’animateur une fonction enrichissante, essentielle et à valoriser

Partout au Québec, l’offre estivale de loisir joue un rôle fondamental auprès de la population, notamment pour les parents, en facilitant la conciliation travail-famille.

De plus, les jeunes qui fréquentent les différents milieux de loisir peuvent compter sur des services sécuritaires qui contribuent favorablement à leur développement global grâce à des apprentissages uniques sur le plan de la socialisation.

Appuyés par des équipes compétentes et dévouées, les animateurs sont au cœur de la qualité des services essentiels offerts aux enfants qui fréquentent ces milieux. Dans le contexte actuel du marché de l’emploi, il est crucial de reconnaître à sa juste valeur l’importance et le sérieux de cette fonction occupée par des milliers de jeunes afin de contribuer à assurer une relève.

D’ailleurs, depuis quelques années, le CQL et les partenaires du Programme DAFA s’intéressent aux enjeux de la main-d’œuvre en animation et ont déployé des efforts, entre autres, pour intéresser les jeunes à cette profession.

Ainsi le Programme DAFA, suivi par près de 40 000 jeunes depuis sa création, est continuellement mis à jour et adapté pour répondre aux standards élevés de la formation en animation en contexte de loisir.

Compléter le Programme DAFA ouvre ainsi plusieurs entrées vers des secteurs variés de pratique en demande ce qui constitue un atout pour plusieurs jeunes. De plus, le programme est désormais offert sous forme d’activités parascolaires permettant ainsi de rejoindre plus de jeunes qui n’auraient peut-être pas pensé à travailler en animation.

« Nous devons reconnaître l’engagement exceptionnel de tous les jeunes qui sont mobilisés pour animer l’été de nos enfants et particulièrement dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre et des défis sanitaires qu’amène la recrudescence de la COVID-19. Ils accomplissent un travail d’autant plus essentiel en permettant à des milliers d’enfants de profiter de l’été dans des milieux sécuritaires et stimulants tout en favorisant la conciliation travail-famille pour de nombreux parents. Nous réitérons l’importance de valoriser cette profession essentielle et de susciter l’intérêt de la relève envers celle-ci au bénéfice de la qualité de vie des communautés de partout au Québec », souligne Sonia Vaillancourt, directrice générale du Conseil québécois du loisir.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une activité de bienveillance demain à Saint-Séverin

Une activité de sensibilisation et de bienveillance se tiendra demain, 19 août, à compter de 13 h, au Resto du Cheval à Méo de Saint-Séverin. L'invitation est lancée aux résidents de la MRC Beauce-Centre (autrefois Robert-Cliche). Il s'agit de la deuxième d'une série de quatre activités du genre organisées par la Table de développement ...

Plus de 20 000 $ amassés pour la Fondation Audrey-Lehoux

Le 22e Omnium Lactech a permis d'amasser cette année la somme de 20 274 $ au profit de la Fondation Audrey-Lehoux. Le tournoi a eu lieu le 17 août au club de golf de Lotbinière.  Cette année, le président des Producteurs et Productrices Acéricoles du Québec, Luc Goulet,  agissait comme président d'honneur. Dans son discours qu'il a livré lors ...

COVID-19: peu de recours jusqu'ici aux doses de rappel de vaccination

En date de mercredi, seulement 56 % des Québécois âgés de cinq ans et plus avaient reçu une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, une proportion inchangée depuis des mois alors que le Québec se prépare à une nouvelle campagne de vaccination avant une éventuelle autre vague  d'infections cet automne. Des responsables gouvernementaux croient ...