Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Chaudière-Appalaches et Estrie

Plus de 200 paramédics toujours sans contrat de travail

durée 11h15
28 septembre 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Plus de 200 techniciens ambulanciers paramédics, attachés à la région de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie, sont toujours sans contrat de travail, deux ans et demi après l'expiration de leur convention collective.

C’est le constat désarmant que dresse le président du Syndicat TASBI qui les représente, Christian Duperron, en présentant l’état de la situation actuelle de la négociation. 

Récemment, le Conseil du Trésor s’est entendu avec près de la moitié des paramédics œuvrant au Québec, et ce, sur la base d’une convention collective d’une durée de trois ans. Pour  l’autre moitié des paramédics, dans laquelle se retrouvent les membres de TASBI, « le gouvernement tente d’imposer des conditions de travail qui peuvent être discriminatoires qui ne tiennent pas compte des particularités des régions comme Chaudière-Appalaches et  l’Estrie », a indiqué M. Duperron par voie de communiqué de presse.

Il signale que pour les grands centres comme Montréal et Québec, les paramédics se sont vu offrir une prime d’exposition clinique et que, pour d’autres régions plus éloignées, comme la Côte-Nord, les paramédics ont vu leur prime d’éloignement être bonifiée, alors que le gouvernement Legault n’offre rien de particulier aux paramédics des autres régions. 

Pour le président Duperron, il n’est pas question que ses membres se voient imposer des disparités salariales qui ne tiennent pas compte de ces éléments, d’autant que cette disparité de traitement favorise notamment le départ de paramédics vers les grands  centres, en raison d’une différence salariale marquée.

Parmi les demandes importantes du Syndicat TASBI, celui de régler la problématique des horaires de faction « qui ont des effets directs sur la qualité et la rapidité des services à rendre à la population », a rappelé Christian Duperron.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le 32e Festival Beauceron de l’Érable en préparation

Le 32e Festival Beauceron de l’Érable, qui se déroulera du 12 au 14 mai 2023 à l’espace Carpe Diem de Saint-Georges, en déjà en préparation. Le conseil d'administration, présidé par Amélie Saint-Hilaire et composé de Francis Rancourt, Véronique Roy, Marco Fortier, Julie Pomerleau, Jérôme Gendreau et Win Le Phan, est actuellement à pied d'œuvre ...

UPA Chaudière-Appalaches: don de 11 000 $ à Moisson Beauce

La Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches et ses affiliés ont remis plus de 11 000 $ en produits locaux à la banque alimentaire Moisson Beauce. Ces dons garniront davantage les paniers distribués aux plus démunis durant la période des Fêtes. Comme lors des années précédentes, les Producteurs de bovins de la Chaudière-Appalaches-Sud ont ...

Les cadets de l’Escadron 881 de Saint-Joseph-de-Beauce s'impliquent

Les Cadets de l’Escadron 881 de Saint-Joseph-de-Beauce se sont joints à la Saint-Vincent-de-Paul et au Service de sécurité incendie de la ville, pour participer à la traditionnelle collecte de rue, lors de la guignolée du 3 décembre. Les Cadets étaient enthousiastes de constater l’élan de générosité et l’accueil chaleureux des citoyens de leur ...