Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Conseils de sécurité

Soyez prudent pour l'Halloween!

durée 08h00
31 octobre 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Aujourd'hui, petites sorcières et petits gnomes sortiront dans les rues, afin de célébrer l’Halloween pour se sucrer le bec. Pour s’assurer que petits et grands passent un bon moment en sécurité, voici quelques conseils. 

Premièrement, le choix du costume peut faire en sorte de diminuer des risques de blessures. Les jupes ondulantes, des capes flottantes ou des manches bouffantes, les costumes qui sont trop grands, et les accessoires de costume tels que des barbes, des perruques, des ailes et des queues, peuvent tous être dangereux en présence de bougies ou d’autres sources de flammes.

Ainsi le nylon ou le polyester épais sont moins à risque de prendre feu. Même s’il est indiqué qu’il est résistant au feu, cela ne veut pas dire qu’il est à toute épreuve. 

La collecte de bonbons se faisant en soirée, il est important de choisir des couleurs vives que les automobilistes peuvent voir facilement. Vous pouvez également ajouter des bandes réfléchissantes. 

Le maquillage est une meilleure option qu’un masque qui pourrait gêner la vision et la respiration de votre enfant. En ce qui concerne son application, faites un test sur la peau pour vérifier que votre enfant n’est pas sensible ou allergique. Si vous optez pour le masque, assurez-vous qu’il soit bien ajusté. 

Les lentilles de contact qui changent la couleur des yeux ou créent des effets spéciaux pourraient endommager leurs yeux. 

Vous devriez éviter les costumes trop grands ou dotés de longues pièces pendantes qui pourraient faire trébucher l’enfant. 

Les accessoires devraient être faits de matériaux mous ou souples. 

Finalement, par temps froid choisissez des costumes qui sont bien ajustés et qui peuvent être portés par-dessus des vêtements chauds. 

Attention aux décorations

Les personnes qui installent des décorations doivent s’assurer de la sécurité de ces dernières. Elles doivent faire preuve de vigilance pour détecter les risques d’incendie et prévenir les blessures. 

Lorsque vous décidez de creuser une citrouille, il est fortement suggéré que l’enfant dessine le visage ou le motif, mais que ce soit l’adulte qui la découpe. 

Si vous utilisez des bougies, chandelles et citrouilles illuminées, mettez-les loin des rideaux et des autres objets inflammables. Ne jamais les laisser sans surveillance. Une option encore plus sécuritaire est d’utiliser une petite lampe de poche ou une bougie à piles pour illuminer la citrouille. 

Évitez d’utiliser des bougies ou des chandelles d’Halloween à mèches multiples. Celles-ci peuvent produire des flammes hautes ou de grosses flammes qui dégagent une chaleur intense susceptible d’enflammer les objets à proximité comme les rideaux et les appuis de fenêtre.

Les décorations lumineuses d’intérieur et d’extérieur peuvent également être source d’incendie. Assurez-vous qu’il n’y a pas de douilles brisées ou craquées, de fils effilochés ou dénudés, ni de connexions mal ajustées. Ne surchargez pas les rallonges. 

Assurez-vous aussi que les décorations lumineuses sont certifiées par un organisme reconnu comme l’Association canadienne de normalisation (CSA) ou les Laboratoires des assureurs du Canada (ULC).

De plus, vous avez la responsabilité de rendre votre maison et votre terrain sécuritaire pour l’arrivée des petits vampires et des princesses en enlevant tous les objets susceptibles de les faire trébucher ou tomber autour de la maison.  Allumez les lumières extérieures pour améliorer la visibilité et pour que les enfants sachent qu’ils sont les bienvenus chez vous.

Une collecte de bonbons sécuritaire

Avant de débuter la collecte de bonbons, vous devriez leur montrer à bien se faire voir et à être attentifs à ce qui se passe autour d’eux.

Votre enfant devrait être accompagné d’un adulte jusqu’à ce qu’il est l’âge de sortir avec des amis. 

Donnez à chaque enfant une lampe de poche afin que les automobilistes puissent les voir. 

Mentionnez qu’il leur faut rester dans les endroits bien éclairés, de visiter seulement les maisons illuminées de l’extérieur et de ne jamais entrer dans une maison ni monter dans une voiture. 

Apprenez à vos enfants à regarder des deux côtés et traverser dans la rue uniquement s’il n’y a pas de voitures. Traversez seulement aux coins des rues et jamais entre des voitures stationnées. 

Les bonbons

Après la collecte, examinez à la maison les friandises et les jouets rapportés à la maison avant de les donner à vos enfants. 

Ils ne devraient jamais en manger avant un examen complet. Assurez-vous qu’ils soient en mesure de les manger sans s’étouffer. 

Pour les jouets, assurez-vous qu’ils ne comportent pas de petites pièces qui pourraient être dangereuses pour les enfants de moins de trois ans. 

Finalement, faites en sorte que cette journée reste de beaux souvenirs pour votre enfant. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Portraits de bénévoles: Yvon Thibodeau

À l'occasion de la Journée internationale des bénévoles, qui a lieu chaque année le 5 décembre, EnBeauce.com a réalisé une série de portraits de bénévoles de la région. Aujourd'hui, rencontre avec Yvon Thibodeau. Yvon Thibodeau a exercé la profession de préposé aux bénéficiaires au Soleil de l’Enfance durant plus de 33 ans. Natif de ...

durée Hier 13h00

Dons de sang au Québec: fin de la discrimination envers les homosexuels

Fini la discrimination envers les hommes gais qui veulent faire un don de sang au Québec à compter de ce dimanche. En effet, ce 4 décembre marque l'élimination de la période d'exclusion générale de trois mois pour les donneurs de sang potentiels ayant eu de relations sexuelles avec d'autres hommes. Héma-Québec adopte ainsi une approche plus ...

3 décembre 2022

Portraits de bénévoles: Roseanne Létourneau

À l'occasion de la Journée internationale des bénévoles, qui a lieu chaque année le 5 décembre, EnBeauce.com a réalisé une série de portraits de bénévoles de la région. Aujourd'hui, rencontre avec Roseanne Létourneau. Mme Létourneau a travaillé de nombreuses années dans le domaine de la santé, particulièrement dans les CHSLD. Depuis onze ans elle ...