Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un projet de 106 M$

Chemin de fer Québec Central: les gens de Vallée-Jonction s'inquiètent

durée 16h15
5 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Mathieu Bouchard-Racine
email
Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

Le 4 mai dès 19 h se déroulait une séance d'information sur le projet de réhabilitation du chemin de fer Québec Central dans la municipalité de Vallée-Jonction. Il s'agit là d'un projet ferroviaire dont les investissements vont avoisiner 106 M$.

Il est question d'un chemin de fer au parcours total de 109 km. Le remplacement des rails sera fait pour 58 km du parcours total. Quatre tronçons vont à tour de rôle traverser les territoires de Charny à Scott, à Vallée-Jonction et à Tring-Jonction, pour terminer sa route vers Thetford Mines. 

Le Ministère des transports du Québec (MTQ) signale ses volontés derrière cette initiative. On veut notamment diminuer la pression routière, assurer des infrastructures sécuritaires, développer les régions et les entreprises, en plus de réduire les émissions de GES.

En incitant sur les bénéfices environnementaux, il a été présenté à la population le 4 mai en soirée un plan environnemental préparé. Au programme, il a été sujet de reboisement dans la municipalité, une décontamination des sols, une bonification de l'habitat des poissons ainsi qu'une réduction des empiètements dans les milieux humides et hydriques de la rive ouest.

C'est sans oublier la volonté de préserver l'aspect touristique du secteur de Vallée-Jonction, avec notamment l'aménagement d'une piste cyclable sur le périmètre. Les membres à l'origine du projet qui étaient présents pendant la séance ont vu l'idée comme étant une bonne nouvelle pour le secteur. Cela n'a pas empêché le public présent de montrer certaines inquiétudes.

Les gens de Vallée-Jonction inquiets

La période de question qui a suivi la présentation, a signalé des indices de tension entre la population de Vallée-Jonction et le groupe présentant le projet. Rapidement, les questions se sont posées sur l'abaissement des routes, qui a fait apparaître des interrogations dans la salle. 

De plus, les gens se sont inquiétés à propos du rejet des eaux usés des usines. Il faut rappeler qu'il s'agit d'un plan de réaménagement d'une municipalité dans son ensemble, ce qui a inquiété la population sur les effets de ces changements dans son quotidien.

Globalement, deux points se sont distingués. Ce projet signifie d'autant plus une restriction au passage de la passerelle abandonnée de Vallée-Jonction, avec un démantèlement du pont au-dessus de la Rivière-Chaudière. Le groupe qui a initié le projet s'est tout de même montré ouvert à l'idée de trouver un autre passage pour les piétons et les véhicules hors routes. 

Le second point concernait la rue Jean-Marie-Rousseau. Il faut savoir que suite à ce réaménagement annoncé, cette rue serait désormais inaccessible aux automobiles. Encore là, la population a signalé une certaine désapprobation. Sur ce sujet, le comité à la tête du projet n'a pas l'intention de revenir sur cet aspect, sous prétexte que toutes les solutions ont été étudiées. Il faut cependant rappeler que cette option est envisagée depuis 2016.

Sur ces points, la population a fait la demande, et le MTQ a signalé une certaine ouverture, de tenir une consultation avec la population sur le sujet. Il faut savoir que les travaux sont prévus pour débuter dans la période estivale qui suit. Le MTQ s'est finalement engagé à rendre publiques les questions et les réponses soulevées pendant cette soirée. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 mai 2024

Usine Altrum : les membres du syndicat rejètent l'offre de l'employeur

Les membres du Syndicat des travailleurs du plastique de Beauce CSN de l’usine Altrum se sont prononcés contre l’offre finale de l’employeur à 77 %, ce jeudi 23 mai. Les membres ont aussi adopté un mandat de grève de 5 jours à 73 %, qu’ils comptent exercer au moment jugé opportun. « Les membres se sont fortement positionnés contre l’offre ...

26 mai 2024

La Marche du rein se tiendra en Beauce le 9 juin

Saint-Georges-de-Beauce fait partie cette année de la quinzaine de villes du Québec qui accueilleront la Marche du rein. Cet événement philanthropique phare de la communauté rénale du Québec est prévu le dimanche 9 juin. La marche se déroulera au Parc Veilleux. L'objectif de collecte de fonds est de 12 000 $, qui seront versés à la division du ...

26 mai 2024

Marche pour l’Alzheimer: l'objectif de collecte presque atteint

La 17e Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de patrimoine Saint-Georges, devrait être en mesure d'atteindre son objectif de collecte de 25 000 $, estiment les organisateurs de l'événement. Ce matin, à l'issue du parcours qui a été emprunté par plus de 150 personnes à l'Espace Carpe Diem de Saint-Georges, un montant total de 23 797 $ avait été ...