Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Données du CISSS Chaudières-Appalaches

Hôpital de Saint-Georges: l'urgence beaucoup moins engorgée

durée 10h00
20 janvier 2024
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges atteignait 105% à 8 h ce matin.

L'engorgement est en baisse notable, comparativement aux dernières semaines.

Le nombre total de personnes à l’urgence de Saint-Georges se chiffrait à 32, alors que 10 d'entre elles attendaient de voir un médecin.

De même, le temps d'attente estimé pour un cas non prioritaire, avant de voir un médecin, était de trois heures et 43 minutes.

Par ailleurs, selon la compilation des données de la veille, la durée moyenne de séjour des personnes dans la salle d’attente était de cinq heures et 24 minutes alors que la durée moyenne de séjour des personnes en attente sur une civière se situait à 11 heures et 28 minutes.

Ce matin, l'achalandage est aussi tolérable à l'Hôtel-Dieu de Lévis (109%) et au centre hospitalier de Montmagny (60%) alors que l'urgence de l'Hôpital de Thetford demeurait assez fréquentée avec un taux de 140%.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Lancement du livre jeunesse «Jeanne et La bande des 7!» ce matin

C'est aujourd'hui que l'organisme Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches procède au lancement de son livre Jeanne et La bande des 7! Le tout débute à compter de 9 h au Centre Caztel de Sainte-Marie-de-Beauce. Ce livre jeunesse vise à sensibiliser les enfants à l’importance de prendre soin de sa santé mentale dès le plus jeune ...

durée Hier 18h00

Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

durée Hier 12h00

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...