Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Galerie photos

Les citoyens en visite au manège militaire de Beauceville

durée 16h15
25 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Dans le cadre des Rendez-Vous d’Hiver Beauce Auto Ford Lincoln, le manège militaire de Beauceville du Régiment de la Chaudière a ouvert ses portes au public.

Pour l'occasion, les citoyens ont pu découvrir les armes utilisées par le Régiment de la Chaudière, s'essayer au simulateur de tir d’arme légère (STAL), échanger avec des citoyens-soldats et découvrir des équipements de terrain.

Le STAL est un système informatique pour faire du perfectionnement de tir. Toutes les armes utilisées par ce régiment sont disponibles au simulateur. Aujourd'hui c'était des fusils d'assaut C7 qui étaient installés. Face aux armes équipées de capteurs, on retrouve un écran sur lequel est affichée la cible de tir qui peut être à différente distance. Pour l'essai des citoyens, elles étaient à 25 m. 

« Sur mon ordinateur, je peux voir comment la personne tire. Si elle tire bien sur la détente, si son arme est trop inclinée, etc. On peut vraiment perfectionner son tir », a expliqué la Caporale Catherine Desjardins. « Sur le terrain on ne peut pas tirer n'importe comment, c'est important de ne pas rater la cible. Il faut avoir une bonne technique de tir. »

Le fusil d'assaut C7 est l'arme personnelle de tous les membres de l'Armée canadienne, chacun d'eux doit savoir l'utiliser, un fantassin comme un cuisinier par exemple. « C'est dans l'Armée de terre, mais aussi à l'Armée de l'air et à la Marine. Sinon les autres armes qui sont présentées ici sont plus utilisées par les fantassins », a précisé la Capitaine Élaine Jean.

Rappelons que le Régiment de la Chaudière est une unité d’infanterie de la Réserve de l’Armée  canadienne composée de « citoyen-soldat » qui a ses racines bien ancrées dans la région. Les membres actifs et anciens ont à cœur de partager leur histoire liée à la communauté beauceronne et leur fierté de participer à mettre en valeur l’apport du  régiment dans la collectivité.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Opération Enfant Soleil soutient deux projets en Beauce

Cette année, sept projets pour le mieux-être des enfants seront implantés en Chaudière-Appalaches, dont deux en Beauce, grâce au soutien de l'organisme Opération Enfant Soleil (OES).  D'abord, l'Hôpital de Saint-Georges recevra 22 200$ pour l'achat de deux lampes de photothérapie, qui servent à traiter et à prévenir la jaunisse chez l’enfant. ...

La Société des alcools du Québec en grève pour deux jours

Les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) à Saint-Georges, Beauceville et La Guadeloupe sont affectées par une grève depuis ce mercredi 24 avril, qui durera deux jours. Le syndicat SEMB-SAQ se concentre sur la lutte contre la précarité d'emploi exacerbée par la trop grande présence de contrats à temps partiel, au sein de cette ...

La ressource «Aire ouverte» dresse un premier bilan positif

Dix-huit mois après son ouverture officielle, la ressource Aire ouverte du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, située à Saint-Georges, peut affirmer que les services offerts aux jeunes de 12 à 25 ans répondent aux besoins exprimés et aux problématiques qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne. « La ...