Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ce lundi soir à 19h

Saint-Georges : les salariés des loisirs veulent interpeller le conseil de ville

durée 14h00
11 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Dans un communiqué de ce lundi 11 mars, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la Ville de Saint-Georges – CSN, qui représente les salariés du service des loisirs et de la culture indiquent qu'ils seront présents ce soir à l’Hôtel de Ville de Saint-Georges à 19 h, pour interpeller les membres du conseil municipal.

Alors que la Ville avait fait part de son désir de s'entendre rapidement avec ses salariés pour trouver un règlement, le syndicat a salué cette décision en émettant malgré tout quelques doutes.

« Sous couvert d’équité, la Ville nous propose les mêmes pourcentages d’augmentation que ceux prévus dans les conventions collectives qui ne sont pas échues, sur papier ça peut sembler intéressant, mais il y a un os, a expliqué Mario Boissé, président du syndicat, les autres conventions collectives ont été négociées en 2019, avant l’explosion de l’inflation que nous avons connue. »

De plus, le syndicat informe que la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) est également un peu surprise de la position de la municipalité.

« La Ville de Saint-Georges a tenu compte de l’inflation pour majorer son compte de taxes, pourquoi n’en tiendrait-elle pas compte pour les salaires de ses employés ?L’inflation a été de 6,5 % en 2023 et on prévoit 4,8 % en 2024, c’est évident qu’il va falloir que la municipalité bouge sur les salaires », a exprimé Simon-Mathieu Malenfant, vice-président trésorier de la FEESP-CSN. 

Pierre Émond, vice-président de Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches a même ajoute : « La Ville reconnaît d’ailleurs que les salaires de ses cols-bleus ne sont plus compétitifs. En septembre 2023, lors de l’ouverture du Complexe multisports, la partie patronale a même approché le syndicat pour augmenter le salaire d’embauche parce qu’elle avait de la difficulté à recruter ».
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Remise de médailles: 29 pompiers honorés en Nouvelle-Beauce

La MRC de La Nouvelle-Beauce a rendu hommage aux pompiers de son territoire qui cumulent plus de 20 ans de service, lors d’une soirée de remise de médailles tenue jeudi 18 avril à Sainte-Marguerite. L’événement s’est tenu sous la présidence de Manon Jeannotte, lieutenante-gouverneure du Québec et était animée par Nancy Labbé, directrice générale ...

durée Hier 5h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

20 avril 2024

La revue de la semaine

Une actualité encore bien chargée de nouvelles cette semaine en Beauce. C'est pourquoi notre équipe de journalistes vous propose de voir ou revoir les articles et entrevues qui ont été publiés ces derniers jours et que vous avez peut-être manqués.  Samedi 13 avril Retour sur l'événement de l'éclipse solaire à Saint-Georges Avec une foule ...