Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations du contrat de travail

Les policiers de la SQ demandent au gouvernement de presser le pas

durée 15h00
1 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) demande au gouvernement d’accélérer le processus de négociation, d’ici le début de la période estivale, alors qu’une pression supplémentaire sur les effectifs est à prévoir. 

En effet, les prochaines semaines seront cruciales, notamment pour les nombreuses unités spécialisées  de la Sûreté du Québec qui jouent un rôle unique et déterminant auprès des populations du Québec et d’ailleurs en situation de sinistre, selon le regroupement syndical.

« L’été qui s’en vient représente une période critique pour les effectifs policiers. Faut-il rappeler qu’au  cours des dernières années, le Québec a été confronté à des crues printanières importantes et des  incendies de forêt d’une ampleur inégalée? Il est d’autant plus important d’accélérer le processus de  négociation », affirme le président de l’APPQ, Jacques Painchaud.

Rappelons que le contrat de travail des policiers de la SQ est échu depuis le 31 mars 2022. Une entente de principe conclue en juillet 2023, qui prévoyait des hausses salariales de 21% sur cinq ans, avait été rejetée en septembre dernier par un vote des 5 700 agents qui font partie de l'association.

Demain, les membres du syndicat provincial vont accentuer les moyens de sensibilisation afin que s’accélère  la cadence des négociations. « L’APPQ  a présenté de nombreuses propositions qui favorisent une capacité de déploiement rapide et un  renforcement positif des ressources. D’autres recommandations, comme celles sur la formation des  policières et policiers, doivent aussi être priorisées à la lumière des rapports du coroner qui s’accumulent,  sans suites, depuis des années », a indiqué le président Painchaud.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

De nouveaux «arbres-mémoires» au Boisé des Anges

Une trentaine d'arbres ont été plantés, samedi, dans le Boisé des Anges, au Parc Rodrigue de Saint-Georges. Cette activité, à sa 3e année d'existence, était encore une fois sous la gouverne de l'organisme Parents d’Anges Beauce-Etchemins. La cérémonie vise à honorer la mémoire de bébés partis trop tôt. Le deuil périnatal se définit par la ...

durée Hier 10h00

Le COBARIC lance des initiatives éducatives et écologiques sur le thème de l'eau

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a dévoilé, ce mardi 18 juin, plusieurs initiatives pour sensibiliser et éduquer la population sur la place de l’eau dans nos vies; et sur les gestes faciles à poser pour préserver cette ressource.  Ces initiatives interviennent dans le cadre de la campagne provinciale « Juin, Mois de l'eau ...

18 juin 2024

La DPJ souligne qu'il ne faut pas oublier les enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion du 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail: les enfants exposés à la violence conjugale.  La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être ...