Publicité
14 juin 2013 - 16:47

Un projet ambitieux de 1,9 M$ pour transformer l’église de Saint-Benjamin

 

Des citoyens de Saint-Benjamin souhaitent transformer l’église centenaire en un centre multifonctionnel. Le projet audacieux estimé à 1,9 M$ réunirait sous un même toit, les bureaux municipaux, la Caisse Desjardins, la bibliothèque, un comptoir postal, et même une salle d’entraînement.

 

« On est très ambitieux, mais on est aussi très optimiste. Cela s’est réalisé ailleurs, pourquoi cela ne se réalisera pas chez nous » se questionne Claude Mathieu, membre du comité « Place de l’église ». Celui-ci s’est inspiré de la transformation de l'église de la municipalité de La Durantaye pour élaborer ce projet.

 

Jusqu’à présent, l’idée fait son chemin parmi la population. En tout, 175 personnes ont assisté à la présentation du comité « Place de l'Église » mardi dernier. « Je suis très content de la rencontre. Nous avons eu 175 personnes, et tout le monde était enchanté. Nous avons senti que les gens étaient derrière nous », dit M. Mathieu.

 

1,9 M$ à trouver

Le projet « Place de l'église » nécessitera la participation des paliers supérieurs du gouvernement, soit à la hauteur de 1,5 M$. Le comité a déjà cogné à la porte de plusieurs programmes de subvention tant à Québec qu’à Ottawa. De ce montant, la MRC des Etchemins via le pacte rural a déjà consenti une somme de 108 000 $.

 

Il resterait une implication financière du milieu de près de 400 000 $ à trouver. La municipalité compte investir 125 000 $ alors que la fabrique se dit prête à injecter 25 000 $. Le comité espère amasser 100 000 $ via une loterie et 75 000 $ auprès de la population, du milieu des affaires et des organismes du milieu.

 

Donner une nouvelle vocation à l’église

Ce bâtiment patrimonial construit en 1906 deviendrait un centre de services multifonctionnel. Plusieurs éléments motivent le groupe d’aller de l’avant avec un tel projet dont le carnet de santé de l’église réalisé en 2008 et celui du bâtiment municipal fait en 2013. La réfection de ce dernier coûterait près de 640 000 $ pour le rendre conforme. L’église a besoin de 230 000 de réfection.

 

C’est pourquoi le comité songe à construire un bâtiment annexé à l’église. Celui-ci accueillerait les bureaux de la municipalité et le point de service de la Caisse Desjardins du Sud de la Beauce. Des discussions ont été entamées pour y établir aussi un comptoir postal.

 

Les réfections à l’église permettraient d’implanter une salle multifonctionnelle de 300 personnes tout en conservant sa vocation première pour les offices religieux. La sacristie servirait aussi de salle du conseil ou encore pour l’âge d’or.

 

À l’étage et à la tribune, on prévoit y déménager la bibliothèque municipale qui se trouve aux locaux désuets de la municipalité. On y retrouverait aussi des locaux communautaires pour les fermières et une salle d’entraînement.

 

Certes, M. Mathieu espère que la communauté puisse se doter d’un véritable espace communautaire et municipal au cachet unique. « On est bien parti », conclut-il.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.