Publicité
4 juillet 2019 - 18:00

Entrevue avec Marie-Andrée Poulin

Marie-Andrée Poulin : la passion de la voile au féminin

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La journaliste culturelle, Marie-Andrée Poulin, native de Saint-Georges, nous a rencontrés au Vieux-Port de Montréal pour discuter de sa participation pour une deuxième année à la Coupe Femina qui en sera à sa sixième édition le 6 juillet prochain. Cette régate 100 % féminine et unique au Québec prendra le départ à la marina du Parc Nautique Lévy.

Une passion toute jeune

Nouvellement passionnée de la voile, Marie-Andrée est porte-parole de l’évènement encore une fois. Si elle pratique ce sport, c’est en grande partie grâce à son conjoint, Richard Petit, qui lui avait proposé de tenter l’expérience. Tous les deux ont suivi leurs formations pour finalement « sauter à pieds joints » dans la navigation.

D’ailleurs, c’est avec beaucoup de passion et d’énergie que la porte-parole, Mme Poulin, nous a présenté la Coupe Femina qui a été une vraie découverte pour elle l’année dernière.

« C’est vraiment un super beau rassemblement, c’est beau de voir toutes ces femmes-là qui sont réunies pour l’évènement qui est unique au Québec. »

Une régate qui prend de l’ampleur

Pour la sixième édition, plus de 180 participantes prendront le départ sur 30 bateaux à la hauteur de la marina de Lévis pour se diriger vers Cap-Rouge, et termineront dans la Baie de Beauport. Bien que les équipages soient formés de femmes de différents âges et expériences, ce qui les unit est le plaisir de naviguer.

« Il y a quelque chose de très positif de voir toutes ces femmes réunies, parce qu’on veut démocratiser la voile au féminin. On veut faire en sorte que ce milieu-là qui comme bien des milieux ou des domaines sont reconnus au départ comme étant masculins. Bien nous, on incite les femmes à prendre place et à oser! »

La future relève

Pour s’assurer d’une relève dans cette discipline, trois équipages composés de jeunes filles qui ont entre 15 et 17 ans prendront part à la régate. Elles ont été sélectionnées dans différentes écoles de la région de Québec pour être formées et pratiquer avant le grand jour. Ces participantes seront réparties sur les bateaux : Merlot II, Sao et Petit Pabos.

Une équipe derrière la Coupe

Marie-Andrée a souligné le travail important de l’investigatrice du projet, Michelle Cantin, qui est également présidente de l’école de voile Formation Nautique Québec à Lévis et toute son équipe.

« J’invite les gens qui sont à l’écoute et qui possède un bateau et que vous avez envie de mettre l’épaule à la roue, de joindre l’utile à l’agréable, à participer à ce bel évènement. »

Les premiers départs se feront le samedi 6 juillet, à partir de 9 h, à la marina du Parc Nautique Lévy. Vous pourrez observer le long du fleuve les participantes réunies pour vivre leur passion au féminin.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.