Publicité
8 juillet 2019 - 15:00

Dimanche 7 juillet 2019 au Stade Julien-Faucher

L'équipe Le Rover victorieuse contre le Brock de Drummondville

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Rover de Sainte-Marie affrontait dimanche dernier, le Brock de Drummondville au tout nouveau Stade Julien Faucher. Les visiteurs avaient une fiche immaculée de 11 victoires et aucune défaite. Ils sont toutefois repartis bredouilles suite à deux excellentes performances de l’équipe locale qui a remporté les deux matchs par la marque de 11 à 1 et 6 à 5.

Une première victoire sans difficultés

L’équipe beauceronne a eu le droit aux encouragements de quelque 150 partisans. Lors du premier match, le Rover a frappé pas moins de 16 coups sûrs, dont 6 en deuxième manche, ce qui a permis à l’équipe de prendre les devants rapidement et ne jamais regarder en arrière. Guillaume Lachance a connu une superbe performance sur la butte en lançant 6 manches, n’accordant qu’un point, quatre coups sûrs et en réussissant 6 retraits sur des prises. Au bâton, Jefferson Vargas a bien fait avec 3 coups sûrs en 4 présences et Ian Sénéchal en a eu 2 en 2 présences de son côté. Marc-André Blouin de son côté a produit 2 points sur un double.

Une deuxième partie serrée

La deuxième partie a été plus chaudement disputée. Le Rover a d’abord pris les devants rapidement dans le match sur un coup de circuit de trois points de Marc-André Blouin. Jefferson Vargas a muselé le Brock pendant 4 manches avant de finalement les laisser ouvrir le pointage. Il termine sa journée de travail en cinquième manche n’ayant accordé que deux points sur 6 coups sûrs. C’est Jean-Simon Godbout qui est alors venu en relève. Il a vu le Brock niveler le pointage en 7e manche, 5-5.

Le Rover a alors débuté la septième manche en mission. Jean-Philippe Guillemette s’est fait atteindre pour une troisième fois dans la journée sur un lancer. Il a alors pris le premier coussin. Marc-André Blouin est venu une fois de plus frapper un coup de canon au champ gauche, mais cette fois, la balle n’a pas quitté le terrain. Ce fut bon pour un double. Le Brock a alors choisi de remplir les sentiers en accordant une passe gratuite à Andy St-Gelais ce qui amenait Ian Sénéchal, le joueur du match Budweiser, au bâton avec un seul retrait. Le receveur a alors frappé un simple à l’opposé pour mettre fin aux hostilités et permettre au Rover de compléter cette journée sur une note festive.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.