Publicité

20 mai 2020 - 11:46 | Mis à jour : 4 juin 2020 - 13:11

Texte commandité

Guide des interdictions liées à la pêche au Québec

 

Bien que la pêche soit un droit accordé à tous, elle demeure réglementée pour assurer la préservation des espèces et des milieux naturels. Toutes les personnes qui désirent pratiquer une activité liée à la pêche doivent se soumettre aux réglementations générales. En cas d’infraction, les pêcheurs s’exposent à des amendes variables en fonction de la nature et de la gravité du délit.

Pour éviter tous problèmes avec la loi, voici un guide de pêche sur les pratiques interdites au Québec.

La réglementation générale

Avant d’embarquer dans les détails de la loi, il est important de parler des réglementations générales en lien avec la pratique de la pêche sportive au Québec.

Tout d’abord, dans les situations applicables, le pêcheur doit avoir en sa possession un permis de pêche valide. Le permis doit être signé par son détenteur et présenter des informations personnelles à jour. Le permis n’est pas transférable, sauf dans les situations suivantes :

  • Vous pêchez avec votre conjoint ou votre conjointe.
  • Vous pêchez avec vos enfants de moins de 18 ans ou ceux de votre conjoint/conjointe.
  • Vous pêchez avec vos enfants qui ont entre 18 et 24 ans et qui possèdent le statut d’étudiant.
  • Vous pêchez avec des personnes âgées de moins de 18 ans (ou qui ont entre 18 et 24 ans et qui possèdent le statut d’étudiant) qui sont sous votre responsabilité.

Ensuite, le pêcheur doit s’assurer de respecter les périodes de pêche et les quotas en fonction de la zone de pêche, de l’espèce pêchée et des propriétaires du plan d’eau. Pour avoir plus de détail sur les différents quotas et périodes de pêches, vous pouvez visiter le site du ministère du Tourisme et des Loisirs du Québec à l’adresse suivante : https://www.quebec.ca/tourisme-et-loisirs/activites-sportives-et-de-plein-air/peche-sportive

Les pratiques interdites

En plus de la réglementation générale, les pêcheurs doivent respecter des règles émises par le gouvernement du Québec et les autorités locales. Voici une liste des pratiques interdites sur l’ensemble du territoire québécois :

  • La pêche simultanée à la ligne et à la mouche : une seule ligne à la fois peut être utilisée par le pêcheur;
  • La pêche dans les milieux ou durant des périodes interdites;
  • Le don de poisson pêché illégalement;
  • La pêche avec des hameçons ou des crochets manipulés qui ont comme objectif de percer une autre partie du poisson que la bouche;
  • La pêche à partir d’un pont qui surplombe une rivière à saumon ou son estuaire;
  • La sortie de l’eau avec un filet qui n’est pas une épuisette, un serre-queue de plus de 2 m, une gaffe à ressort ou une autre gaffe pour le saumon;
  • La perte d’un poisson propre à la consommation humaine qui a été pêché et gardé par le pêcheur;
  • La vente de poissons pêchés par une personne ne possédant pas un permis de pêche commerciale.

Si vous partez prochainement pour une expédition de pêche, assurez-vous de bien connaître tous les règlements applicables à la région et au lieu de votre destination.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.