Publicité

3 décembre 2021 - 14:30

Préparation olympique

L'équipe féminine de hockey du Canada retranche trois joueuses à sa formation

Par La Presse Canadienne

La direction de l’équipe féminine de hockey du Canada a annoncé vendredi qu’elle avait retranché trois joueuses à sa formation.

Dans un communiqué de presse, Gina Kingsbury, directrice des activités hockey, a confirmé que la défenseure Jaime Bourbonnais ainsi que les attaquantes Jessie Eldridge et Julia Gosling avaient été libérées.

Le Canada a réduit sa formation à la suite d’un mois d’entraînement qui a compris une série en Finlande, deux matchs de la Série de la rivalité contre les États−Unis et le Défi de la capitale à Ottawa, en Ontario. 

Vingt−six joueuses demeurent au sein de la formation du Canada. L’équipe compte encore trois gardiennes de but, huit défenseures et quinze attaquantes.

Vingt−trois joueuses seront sélectionnées pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin, en Chine. 

L’équipe nationale féminine du Canada continuera ses préparatifs pour les Jeux olympiques en disputant deux matchs contre une équipe des étoiles de l’Association professionnelle des joueuses de hockey féminin (PWHPA) les 9 et 11 décembre à Calgary.

Elle prendra ensuite part à d’autres matchs de la Série de la rivalité plus tard dans le mois à St. Louis, au Missouri, et à St. Paul, au Minnesota. Cette série se conclura par des matchs à Edmonton, le 3 janvier, et à Red Deer, le 6 janvier.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.