Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Union des producteurs agricoles

Prolongement de l’autoroute 73: l'UPA déplore le tracé en zone agricole

durée 06h00
28 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Le Syndicat de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Beauce-Sartigan et la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches déplorent le choix du tracé retenu par le ministère du Transport du Québec (MTQ) pour le prolongement de l’autoroute 73.

Situé en plein cœur d’une importante zone agricole dynamique, ce tracé touche des terres additionnelles exploitées par la ferme Beaulain Holstein inc. et la Ferme Kristault inc. qui sont localisées sur  la 175e Rue à Saint-Georges. Au total, 34 acres de terres agricoles actives, 56 acres de forêt et 10 acres en milieu acéricole seront sacrifiées, alors que d’autres solutions avaient été proposées par les propriétaires concernés ainsi que l’UPA. 

D’entrée de jeu, Sophie Roy, présidente du Syndicat de l’UPA de Beauce-Sartigan, tient à préciser que le Syndicat et ses membres sont en faveur du prolongement de l’autoroute 73 et souhaitent voir le projet se concrétiser dans les meilleurs délais possible. « En ce moment, ce que les productrices et les producteurs  déplorent est le rejet du tracé initial proposé au MTQ en 2021. L’ensemble des propriétaires avaient signé une  suggestion de tracé qui les affectait, mais qui était un compromis. Le passage de l’autoroute était plus à l’ouest  des terres ancestrales cultivées par ces deux fermes » explique-t-elle.  

Dans la foulée d’un changement de direction au MTQ en 2023, les consultations et les travaux effectués, de concert avec les productrices et les producteurs, le Syndicat local et la Fédération régionale, ont été balayés du revers de la main. Ces travaux consistaient à trouver un tracé de moindre impact sur la zone agricole dynamique et une proposition avait été soumise. « Lors des travaux de consultation, le tracé que nous avions recommandé faisait certes des perdants, mais il minimisait davantage les pertes d’érables et de terres en  culture active. Les répercussions négatives sur les activités agricoles et forestières étaient moindres par  rapport à celui présentement retenu », ajoute Mme Roy, qui comprend mal ce revirement du côté du MTQ.  

Le 13 mai dernier, le Syndicat local ainsi que la Fédération apprenaient, par voie de communiqué, que le projet  de prolongement de l’autoroute était maintenant passé en phase de planification et que les montants avaient  été alloués pour sa réalisation.  

« Il est vrai que l’on ne peut pas faire d’omelettes sans casser d’œufs, mais encore faut-il avoir des œufs pour  faire des omelettes », mentionne Pascal Leclerc, 2e vice-président de la Fédération régionale. « Les  citoyennes et les citoyens ont un contact trois fois par jour avec l’agriculture et comprennent l’enjeu quant à  l’importance des terres qui les nourrissent » signale-t-il et déplore que l’agriculture se voit, une fois de plus, absente parmi les priorités des acteurs pouvant influencer cette décision. Rappelons que depuis 2004, un moratoire interdit l’agrandissement des terres cultivées dans toute la MRC de Beauce-Sartigan. « C’est  pour cette raison que chaque acre de terre en culture doit être préservée au maximum », précise M. Leclerc. 

Au cours des dernières années, la MRC de Beauce-Sartigan a mis en place un fonds d’aide aux investissements agricoles ainsi qu’un comité de discussions MRC-UPA. Néanmoins, elle demeure la seule en Chaudière Appalaches à ne pas détenir de Plan de développement de la zone agricole (PDZA) afin de protéger et de  valoriser les activités agricoles sur son territoire. 

À lire également

Prolongement de l'autoroute 73: le projet va se réaliser, confirme le député Samuel Poulin

Autoroute 73: les citoyens en faveur du prolongement mais pas du tracé proposé

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Caisse va recommander un tramway pour Québec, mais pas un troisième lien

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) va proposer un projet de tramway pour la ville de Québec dans son rapport qui sera présenté mercredi. Un scénario de troisième lien autoroutier ne sera toutefois pas recommandé. L’information, d’abord rapportée par Radio-Canada, a été confirmée à La Presse Canadienne par des sources qui ont requis ...

Semaine nationale de sensibilisation à la sécurité des travailleurs routiers

Le gouvernement du Québec vient de lancer la toute première Semaine nationale de  sensibilisation à la sécurité des travailleurs routiers, qui se tient du 10 au 16 juin sur le thème La protection des travailleurs de chantier, j’embarque. Cette semaine thématique, qui se tiendra la deuxième semaine de juin de chaque année, a pour but de rappeler ...

Barrage Sartigan: fermeture à la circulation demain

Le ministère de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs avise les utilisateurs que la voie de circulation automobile du barrage Sartigan, à Saint-Georges, sera fermée ce mercredi 12 juin, de 8 h 30 à 16 h 30.   Cette fermeture temporaire est requise pour éprouver des procédures de travail en lien ...