Publicité

Chroniques financières, par

5 décembre 2016 - 00:00

La déclaration de revenus de votre étudiant : les aspects positifs

D’accord, produire une déclaration de revenus n’a rien de très réjouissant, mais si votre étudiant au niveau collégial ou universitaire connaît tous les avantages fiscaux mis à sa disposition et la façon de les utiliser, cela peut compenser un peu pour le coût toujours plus élevé des études postsecondaires – et comme tous les parents d’étudiants le savent, la moindre économie est la bienvenue! Voici comment obtenir le plus gros allègement fiscal possible pour votre étudiant.

 

1. Remplissez une déclaration de revenus Si votre étudiant a reçu un T4 (État de la rémunération payée émis par l’employeur) pour un emploi à temps partiel, il doit produire une déclaration de revenus afin de profiter de toutes les déductions fiscales et de tous les crédits d’impôt disponibles. Par la même occasion, il commencera à accumuler des droits de cotisation au REER qui pourront être reportés indéfiniment.

 

2. Les bourses d’études et d’entretien ne sont pas imposables si l’étudiant est inscrit à un programme admissible au crédit pour études (ou après 2016, si l’étudiant est un « étudiant admissible », d’après des critères similaires).

 

3. L’intérêt payé sur un prêt étudiant donne droit à un crédit d’impôt non remboursable lorsque le prêt est consenti dans le cadre d’un programme d’aide aux étudiants fédéral ou provincial. Les montants inutilisés du crédit peuvent être reportés et utilisés au cours des cinq années ultérieures.

 

4. Les frais de déménagement sont déductibles si l’étudiant est inscrit à temps plein et qu’il doit déménager à plus de 40 km de chez lui pour se rapprocher de son université ou de son établissement collégial. Toutefois, ces dépenses peuvent être déduites uniquement d’une bourse d’études, d’entretien ou de recherche imposable ou d’une subvention imposable accordée aux artistes ou pour les études.

 

5. Les frais de garde d’enfants peuvent être déduits par l’époux ou le conjoint de fait dont le revenu est le plus élevé si le conjoint ayant le revenu le moins élevé est inscrit à un programme d’études.

 

6. Le droit à un remboursement de la TPS/TVH et de la TVQ sera déterminé automatiquement pour toute déclaration de revenus produite par une personne qui a eu 19 ans ou plus durant l’année.

 

7. Autres crédits d’impôt offerts aux étudiants :

  • Crédit canadien pour emploi sur la première tranche de 1 161 $ (en 2016) de revenu d’emploi.
  • Crédit pour frais de scolarité, études et manuels Le crédit d’impôt pour études et pour manuels sera aboli le 1er janvier 2017, mais le crédit pour frais de scolarité sera maintenu. Les montants inutilisés du crédit pour études et pour manuels reportés des années antérieures à 2017 peuvent toujours être utilisés pour des années ultérieures.


La partie inutilisée du crédit pour frais de scolarité peut être reportée indéfiniment par               l’étudiant, et un montant de frais de scolarité pouvant aller jusqu’à 5 000 $ peut être transféré à un époux, un conjoint de fait, un parent ou un grand-parent à condition que l’étudiant ait d’abord utilisé ce montant pour ramener son impôt à payer à zéro cette année-là.

  • Crédit d’impôt pour laissez-passer de transport en commun Les reçus sont exigés pour demander cette déduction. Les parents peuvent réclamer le coût des laissez-passer de transport en commun pour un enfant de moins de 19 ans.

 

Parlez sans tarder à un conseiller professionnel pour en apprendre plus sur les stratégies d’économie d’impôt et pour procurer à votre étudiant un plan financier solide pour l’avenir. 

 

 


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: