Publicité

Chroniques financières, par

14 mai 2012 - 18:57

La modération a bien meilleur goût

Épargnez maintenant, partez plus tard. En épargnant pour payer le transport, l’hébergement et les autres frais de vacances avant le départ, vous pouvez oublier vos cartes de crédit et éviter de grosses factures à taux élevé à votre retour.

- Pensez à vous en premier. Voilà une stratégie d’épargne simple et l’une des meilleures, que vous épargniez en prévision de vacances, de la retraite ou d’un autre objectif. Seule exigence : avoir la discipline de mettre de côté une partie de votre paie dès sa réception. De façon générale, choisissez un montant convenant à vos moyens, soit un montant fixe en dollars soit un pourcentage de votre revenu, par exemple 3 pour cent, que vous réservez à chaque période de paie.

- Tirez le maximum de votre épargne. Vous pouvez laisser vos économies dans un compte bancaire à faible taux d’intérêt ou, mieux encore, les affecter à des placements à rendement plus élevé.

- Les fonds communs du marché monétaire offrent des rendements concurrentiels et sont habituellement rachetables en quelques jours.

- Les certificats de placement garantis (CPG) ou dépôts à terme sont un bon choix si vos vacances sont encore loin et que vous pouvez engager votre argent pour une durée fixe à un taux d’intérêt habituellement plus élevé.

- Les obligations d’épargne du Canada sont généralement encaissables en tout temps, mais sont disponibles seulement durant une période limitée chaque année. Si votre employeur offre un programme d’achat automatique de ces obligations, cette variante de la stratégie de penser à vous en premier pourrait vous convenir.

- Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) procure une croissance à l’abri de l’impôt et un accès immédiat à votre argent sans pénalité fiscale.

Lorsque vous épargnez avant vos vacances, vous avez aussi la possibilité d’économiser sur vos vacances en profitant des rabais sur les voyages de dernière minute et en achetant des chèques de voyage avant de partir, ce qui vous permet de laisser vos cartes de crédit à taux élevé dans vos poches et d’éviter les guichets automatiques qui ajoutent des frais.

Votre conseiller financier connaît tout de la stratégie de penser à vous en premier et des autres stratégies de planification financière qui vous mèneront vers vos vacances idéales et d’autres objectifs personnels sans faire face à des factures élevées à votre retour.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: