Publicité

21 mai 2014 - 20:52

Un succès pour la seconde édition du Salon Web Affaires

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Ce mercredi avait lieu à Saint-Georges la seconde édition du Salon Web Affaires (SWA) à l’hôtel le Georgesville. Près de 150 personnes ont pris part à l’événement, soit sensiblement le même nombre qu’à l’édition 2013.

Pour l’organisateur, Claude Poulin, le SWA 2014 est un succès sur toute la ligne. D’abord parce que le chiffre magique des 150 participants n’a pas été dépassé. « On ne veut pas aller au-delà des 150 participants afin de créer une ambiance chaleureuse et permettre aux gens de poser toutes leurs questions en privé aux conférenciers après leurs présentations », affirmait le président d’iClic lors d’une conférence de presse en avril dernier.

Par la suite, l’événement est qualifié de succès par les organisateurs car il a atteint son objectif. « Le but du Salon Web Affaires est d’allumer des lumières auprès des participants, de les outiller au maximum afin qu’ils intègrent le Web de façon plus efficace dans leur stratégie d’entreprise […] après avoir discuté avec plusieurs personnes, il est clair que cet objectif a été atteint », ajoute Claude Poulin.

Par ailleurs, les personnes présentes au SWA ont eu droit à de précieux conseils des conférenciers de prestige. Sylvain Martel, dirigeant chez Facebook Canada, a présenté globalement la populaire plateforme et de quelle façon celle-ci est utile pour les entreprises. « Facebook offre une multitude d’outils pour les entreprises mais j’en ai fait un bref survol, sans quoi, nous en aurions eu pour toute la journée », souligne M. Martel.

Outre part, Rémi Lachance, président chez Proxima Centauri, a présenté les diverses facettes du réseau professionnel Linked In. Jacques Poulin a discuté du cheminement hors du commun du populaire site Internet Luxury Retreat. Neil Mathieu a présenté sa Tesla, véhicule entièrement électrique, et a répondu aux nombreuses questions de l’auditoire. Finalement, Jonathan Roberge a discuté des coûts, du processus et des avantages de la production vidéo en entreprise. Ce dernier s’est notamment fait connaître pour son rôle dans la série Web « Fiston ».

Une autre édition du Salon Web Affaires en 2014?

En raison de la réponse positive du public beauceron à un tel événement, M. Poulin songe sérieusement à présenter deux SWA par année. « À la vitesse à laquelle évoluent les technologies et le Web, il est essentiel de se mettre à jour régulièrement […] en jasant avec les participants, on s’est rendu compte qu’un seul événement par année n’est pas suffisant », souligne-t-il.

Pour l’instant, le projet est sur la glace, mais les organisateurs travailleront sans doute à concrétiser l’idée au cours des prochains mois.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.