Publicité
26 septembre 2011 - 11:36

La Régie de l’énergie approuve le projet de prolongement du réseau de Gaz Métro de Vallée-Jonction-Thetford Mines

La Régie de l’énergie du Québec a approuvé vendredi dernier la demande de prolongement du réseau de Gaz Métro sur environ 80 kilomètres jusqu’à Thetford Mines. Cet investissement total de plus de 25 millions $ permettra d’accroître la compétitivité des entreprises, des commerces et des institutions de la région.

Le prolongement du réseau est rendu possible notamment grâce à une contribution du gouvernement du Canada allant jusqu’à 18,1 M$ et à un investissement de 7,2 M$ de Gaz Métro. Le tracé privilégié longera la route 112 à partir de Vallée-Jonction jusqu’à Black Lake (Thetford Mines). Ce prolongement du réseau gazier permettra de desservir ces deux municipalités ainsi que celles de Saint-Frédéric, Tring-Jonction, Sacré-Cœur-de-Jésus, East Broughton, Saint-Pierre-de-Broughton et Thetford-Mines.

La présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Sophie Brochu, se réjouit de la décision rendue vendredi dernier. « Cela fait 15 ans que le milieu se mobilise pour obtenir un approvisionnement en gaz naturel dans la région de Thetford Mines afin d’accroître son potentiel industriel. Sa détermination est récompensée et nous en sommes très heureux », a déclaré cette dernière.

Des travaux au printemps
Cette décision de la Régie de l’énergie fait en sorte que les travaux devraient s’amorcer au printemps 2012. Entre-temps, Gaz Métro devra obtenir l’ensemble des autorisations et des permis requis afin de respecter les exigences environnementales et légales. Le gaz naturel sera accessible dans la région à la fin de 2012.

Des économies d’énergie substantielles
En plus des considérations économiques, par l’arrivée d’une source d’énergie plus concurrentielle. La substitution du mazout vers le gaz naturel aux futurs clients de diminuer de 31 % leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). Actuellement, l’entreprise a signé des ententes d’approvisionnement avec 21 clients, principalement dans les secteurs industriel (métallurgie et matériaux), institutionnel et de la restauration.

Gaz Métro évalue qu’une soixantaine de clients supplémentaires pourraient de brancher au réseau. D’après ses prévisions, l’entreprise chiffre les économies totales de gaz à effet de serre (GES) à plus de 6000 tonnes.

Rencontres d’information
Afin de fournir le maximum de renseignements à la population et aux entreprises présentes sur le tracé privilégié, qui s’étend de Vallée-Jonction à Thetford Mines, Gaz Métro tiendra à la fin de l’année une série de rencontres d’information pour présenter le projet. Les détails de ces rencontres seront communiqués ultérieurement par l’entreprise.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.