Publicité
7 décembre 2018 - 07:56

Texte commandité

4 méthodes pour développer le bien-être en entreprise

 

Une meilleure qualité de vie au travail est source de nombreuses retombées pour l’entreprise. Attirer de futurs collaborateurs, les motiver et les fidéliser devient l’une des préoccupations grandissantes des entreprises en regard des coûts du recrutement. C’est aussi un excellent moyen de diminuer l’absentéisme. Quels moyens mettre en œuvre pour davantage de bien-être au travail ?

1.Un audit interne

La mise en place d’un audit interne permet de sonder le moral des salariés, leur degré de fatigue, d’anxiété ou de stress. Il donne une photographie des relations au travail et des besoins en formation. Préparer un questionnaire à faire remplir aux salariés comportant 5 questions au maximum chaque semaine constituera un véritable tableau de bord pour le DRH ou le chef d’entreprise. 

Pensez à varier les questions pour ne pas lasser les salariés et surtout, mettez en place des actions pour répondre au mal-être et éviter toute démobilisation. La confidentialité est de mise si vous souhaitez des réponses sincères et spontanées.

2.Un meilleur équilibre vie personnelle/vie professionnelle

Une plus grande flexibilité du travail est propice à l’épanouissement des salariés. La possibilité de pouvoir aller au bureau plus tard dans la journée, de travailler à son domicile quelques heures par semaine épargne le stress des transports. Il répond aussi peut-être à un besoin de repli. Être à l’écoute des besoins de chacun est un bon moyen de pallier l’absentéisme.

3.La possibilité de s’exprimer

Donner aux salariés les moyens de s’exprimer encourage la prise d’initiatives. Pour cela, il faut alléger les procédures lourdes et le management vertical.

Au contraire, diffusez l’information au moyen d’une communication interne efficace, devenez un cadre bienveillant qui dialogue avec ses employés, reconnaît leur travail et vous contribuerez à des relations apaisées. Des félicitations orales suffisent à encourager l’investissement d’un collaborateur.

4.L’aménagement d’un environnement motivant

Un salarié passe au moins 8 heures par jour au travail concentré sur ses tâches. Il a donc besoin d’espace de détente pour limiter les risques de surmenage. Certaines entreprises ont déjà aménagé un espace pour la sieste après le repas, 20 minutes de sommeil maximum régénèrent le corps et l’esprit. D’autres proposent un équipement de fitness, des appareils de musculation ou encore un tapis de course pour se détendre. Les plus grosses entreprises ont même mis en place un lieu d’accueil pour les enfants non scolarisés. Les salariés n’ont plus le stress des trajets aux heures de pointe pour accompagner ou récupérer leurs enfants.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.