Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La 13e édition a lieu au Georgesvilles

Plus d'entreprises à la Foire d'Emploi de Beauce-Etchemins

durée 10h40
22 février 2019
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Voir la galerie de photos

L’ouverture officielle de la 13e édition de la Foire de l’Emploi Beauce-Etchemins 2019 a eu lieu ce matin au Georgesville. L’évènement se poursuivra jusqu’à 20h .

À lire également

La prochaine Foire de l'emploi de Beauce-Etchemins aura lieu le 22 février​

Place aux étudiants lors de la Foire de l'emploi Beauce-Etchemins​

La Foire et les entreprises

Cette année, c’est 80 kiosques qui regroupent 72 entreprises des différents secteurs clés de la région. Les visiteurs peuvent rencontrer 8 organismes en employabilité et les divers centres de formation.

La président d’honneur, Marie-Claire Fillion, présidente d’Industrie Bourgneuf s’est exprimée en ces mots :

« La Foire de l’emploi est définitivement un évènement incontournable à ne pas manquer à ne pas manquer pour ceux et celles qui souhaitent avoir une carrière à leur image avec des employeurs de choix ou comme j’aime bien dire de trouver sa famille de jour. »

Zone étudiante

Les futurs travailleurs peuvent tenir des entrevues sur place avec les divers employeurs. Également, la nouveauté de cette édition est la Zone étudiante.

Cette zone est pour les jeunes de 18 à 35 ans. L’intervenante jeunesse au Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud, Marilyn Pilotte explique que les jeunes visiteurs pourront réaliser des défis, participer à des activités tout en étant sensibilisé aux principes de la conciliation études-travail.

Le recrutement

Le conseiller et maire remplaçant, Serge Thomassin considère la Foire comme un moyen d’attirer et de retenir des talents qui proviennent de l’extérieur.

D’ailleurs, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin était sur place. Il indique que l’économie va bien, mais que les jeunes pour les retenir il y a plusieurs facteurs à prendre en considération comme un bon emploi.

« Oui on met beaucoup d’emphase sur le fait que quand ton conjoint est dans la région tu as le goût d’y demeurer et d’y fonder une famille, mais si tu n’aimes pas ton emploi, c’est sûr que tu ne vas pas demeurer ici. Alors, j’invite non seulement les employeurs à continuer de promouvoir les emplois disponibles, mais également les employés à choisir un travail que vous aimez qui va faire que vous allez vouloir demeurer dans la Beauce. »

Les partenaires

La Foire est gérée par la Chambre de commerce de Saint-Georges. Le comité organisateur est composé de ces organismes : Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, Carrefour jeunesse-emploi Beauce-Sud, Bureau de Services Québec de Saint-Georges, Passeport travail de Beauce, Centre de recherche d’Emploi Beauce-Etchemins et Tandem international.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h00

Les Fonds régionaux de solidarité investissent 21,6 M$ en Chaudière-Appalaches

Les Fonds régionaux de solidarité FTQ – Chaudière-Appalaches (FRS) ont dévoilé, ce vendredi 24 mai, avoir investi 21,6 millions de dollars dans la région, sur l'exercice 2023-2024,  Parmi ce montant, 15,2 millions de dollars ont été dédiés à du repreneuriat, permettant ainsi d’appuyer la relève de 10 entreprises dont celle de Réparations ...

24 mai 2024

Près de 216 golfeurs au tournoi de la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce

La Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB) organisait, ce jeudi 23 mai, la 31e édition de son tournoi de golf. Plus de 200 golfeurs ont ains pu prendre place sur les terrains du Club de Golf Sainte-Marie. Cette année, l'événement était sous la présidence d’honneur d' Annie Bilodeau et de Guy Cliche de la quincaillerie Émile ...

23 mai 2024

Crise agricole: des gestes à la hauteur sont requis dès maintenant, dit l'UPA

Près de 200 élus et professionnels de l’Union des producteurs agricoles (UPA), et de l’ensemble de ses 37 organisations affiliées, ont fait le point aujourd’hui, à l’occasion d’une importante rencontre provinciale sur la mobilisation et la crise en agriculture, sur le contexte économique difficile, la  précarité de milliers d’entreprises agricoles ...