Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La 13e édition a lieu au Georgesvilles

Plus d'entreprises à la Foire d'Emploi de Beauce-Etchemins

durée 10h40
22 février 2019
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Voir la galerie de photos

L’ouverture officielle de la 13e édition de la Foire de l’Emploi Beauce-Etchemins 2019 a eu lieu ce matin au Georgesville. L’évènement se poursuivra jusqu’à 20h .

À lire également

La prochaine Foire de l'emploi de Beauce-Etchemins aura lieu le 22 février​

Place aux étudiants lors de la Foire de l'emploi Beauce-Etchemins​

La Foire et les entreprises

Cette année, c’est 80 kiosques qui regroupent 72 entreprises des différents secteurs clés de la région. Les visiteurs peuvent rencontrer 8 organismes en employabilité et les divers centres de formation.

La président d’honneur, Marie-Claire Fillion, présidente d’Industrie Bourgneuf s’est exprimée en ces mots :

« La Foire de l’emploi est définitivement un évènement incontournable à ne pas manquer à ne pas manquer pour ceux et celles qui souhaitent avoir une carrière à leur image avec des employeurs de choix ou comme j’aime bien dire de trouver sa famille de jour. »

Zone étudiante

Les futurs travailleurs peuvent tenir des entrevues sur place avec les divers employeurs. Également, la nouveauté de cette édition est la Zone étudiante.

Cette zone est pour les jeunes de 18 à 35 ans. L’intervenante jeunesse au Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud, Marilyn Pilotte explique que les jeunes visiteurs pourront réaliser des défis, participer à des activités tout en étant sensibilisé aux principes de la conciliation études-travail.

Le recrutement

Le conseiller et maire remplaçant, Serge Thomassin considère la Foire comme un moyen d’attirer et de retenir des talents qui proviennent de l’extérieur.

D’ailleurs, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin était sur place. Il indique que l’économie va bien, mais que les jeunes pour les retenir il y a plusieurs facteurs à prendre en considération comme un bon emploi.

« Oui on met beaucoup d’emphase sur le fait que quand ton conjoint est dans la région tu as le goût d’y demeurer et d’y fonder une famille, mais si tu n’aimes pas ton emploi, c’est sûr que tu ne vas pas demeurer ici. Alors, j’invite non seulement les employeurs à continuer de promouvoir les emplois disponibles, mais également les employés à choisir un travail que vous aimez qui va faire que vous allez vouloir demeurer dans la Beauce. »

Les partenaires

La Foire est gérée par la Chambre de commerce de Saint-Georges. Le comité organisateur est composé de ces organismes : Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, Carrefour jeunesse-emploi Beauce-Sud, Bureau de Services Québec de Saint-Georges, Passeport travail de Beauce, Centre de recherche d’Emploi Beauce-Etchemins et Tandem international.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Essence : Chaudière-Appalaches parmi les régions qui payent trop cher

Le territoire de Chaudière-Appalaches fait partie des dix régions où la marge au détail du prix à la pompe de l'essence tourne autour de 20 cents/litre. L'organisme CAA-Québec dénonce cette situation. En effet, dans les derniers jours, il y a eu d’importantes baisses des indicateurs pétroliers et pourtant les stations-service tardent à descendre ...

Relance du projet de construction du 510 Cameron

Le Groupe Grenier vient d'annoncer, par voie de communiqué de presse, la relance de la construction de l’édifice commercial et professionnel du 510 de la route Cameron à Sainte-Marie-de-Beauce. La première pelletée de terre du chantier est prévue en avril 2023 pour ce bâtiment, d'une superficie totale de 45 000 pieds carrés, qui s'élèvera tout ...

27 novembre 2022

Inégalités salariales: c'est comme si les femmes travaillaient gratuitement pendant plus d'un mois

Alors que la Loi sur l'équité salariale fêtait les 26 ans de son adoption le 21 novembre dernier, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) rappelle que, malgré tout le chemin parcouru, il reste encore du travail à faire pour atteindre cette équité et qu'une loi avec plus de mordant est nécessaire pour y arriver. « Comme le signalait l'Institut ...