Publicité
18 février 2020 - 18:00

Chez Camnor

Développer l'activité physique comme lien d'appartenance à l'entreprise

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 3

En cette ère de rareté de main d'oeuvre, une situation bien réelle en Beauce, les entreprises font des pieds et des mains pour garder leur effectif en place en proposant aux employés des programmes et des challenges susceptibles de développer un sentiment d'appartenance encore plus grand envers l'employeur.

Chez le groupe Camnor, composé de cinq entreprises spécialisées en structures métalliques —Quirion Métal à Beauceville, Structures de Beauce et Acier Trimax à Sainte-Marie-de-Beauce, Structures XL à Terrebonne et EZ Steel à Edmonton, les deux tiers des 300 travailleurs sont dans la division usinage et majoritairement des soudeurs. Or, le milieu industriel s'arrache les ouvriers de ce corps de métier.

Ainsi, l'entreprise, précise son vice-président aux ventes, David Drouin, a implanté cette année une nouvelle formule du Défi Santé, un programme qui existe au sein du groupe depuis plusieurs années, laquelle formule permet aux employés, tant de bureau que d'usine, de participer à un concours de mise en forme sans nécessairement aller faire de l'exercice dans un gym.  Le grand prix: une semaine de vacances payées.

Avant cette année, Camnor offrait au personnel de défrayer les coûts de fréquentation d'un gym pour les mois de janvier et février. Pour chaque activité effectuée à cet endroit, l'employé accumulait des points qui permettait en bout de piste, après les deux mois du défi, de remporter des prix.

« Notre taux de participation était d'environ 15% car bon nombre des employés n'étaient pas intéressés à fréquenter un gym, ce n'était pas une formule attirante pour la grande majorité. Dans notre recherche pour trouver une nouvelle approche afin d'impliquer plus de travailleurs, quelqu'un a proposé d'offrir une montre Fitbit », de signaler David Drouin.

Cette montre est en fait un dispositif de suivi de l'activité physique d'un individu qui enregistre une foule de données. Le groupe a donc décidé de fournir gratuitement cette montre à tous les travailleurs intéressés par la défi en formant des équipes de deux.

Chaque duo accumule des points quotidiennement pour le nombre de pas effectués, le nombre de calories brûlées, le niveau d'activité (marche, course, exercices, etc.) ainsi que la qualité du sommeil (nombre d'heures). Les résultats sont affichés sur le site Internet du groupe et accessibles à toutes les équipes des cinq usines à travers le pays.

Résultat: quelque 150 employés sur les 300 ont emboîté le pas, c'est le cas de le dire! En excluant les travailleurs de chantier qui ne peuvent pas participer pour des questions de logistique, ce sont dans les faits 75% du personnel de Camnor qui est de la partie de ce Défi Santé 2020.

« Cela a créé des liens entre les employés d'usine et de bureau mais aussi des échanges entre les cinq usines », de dire M. Drouin, bienheureux de la tournure de l'expérience et qui évaluera à la fin du concours les points forts et les éléments à améliorer pour l'an prochain.

On pourrait même en conclure que, outre le resserrement des liens d'appartenance, ce fleuron beauceron de l'industrie métallurgique permet à son personnel de développer... une santé de fer!

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Tant mieux pour vous si c'est "la solution" mais moi je suis un peintre avec 18 ans d'expérience et je veux simplement faire 40 hres sur horaire variable à MON choix et c'est impossible à trouver en beauce donc écoutez les gens au lieu de penser savoir ce qu'il veulent !!!

    drudy - 2020-02-18 19:13
  • bravo et bonne continuation et initiative à cette entreprise

    Raymond Nadeau - 2020-02-18 21:46
  • @Drudy, Pourquoi pas te lancer en affaire et être ton propre patron si tu veux choisir tes heures?

    Jeff - 2020-02-19 08:25