Publicité

6 juin 2020 - 11:00

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Les affaires durant la pandémie de la COVID-19: entretien avec Michel Drouin et Stéphanie Jacques de l'école de conduite CAR

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Alors que la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ) s'apprête à reprendre les examens pratiques pour les personnes, principalement les jeunes, qui veulent obtenir leur permis de conduire, les écoles de conduite, elles, sont toujours en mode confinement.

Et les élèves, qui ont pu suivre les cours théoriques en ligne offert par leur école depuis le début de la crise du coronavirus, n'ont toutefois pas leur formation pratique, expliquent Michel Drouin, et Stéphanie Jacques, respectivement propriétaire et monitrice-instructeur de l'école de conduite CAR de Saint-Georges, lors d'une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com.

Le problème est que la SAAQ va appeler les élèves pour les convoquer à leur examen pratique mais celles et ceux qui n'auront pu compléter le cours perdront leur priorité dans la liste de l'agence gouvernementale.

Écoutez l'intégrale de l'entretien vidéo avec Michel Drouin et Stéphanie Jacques.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.