Publicité

8 juin 2020 - 06:00

Favoritisme envers les restaurants

La Corporation des propriétaires de bars dénonce l'injustice gouvernementale envers leur industrie

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La Corporation des propriétaires de bars, brasseries et tavernes du Québec (CPBBTQ) dénonce l'injustice du gouvernement du Québec envers leur industrie, a fait savoir son président directeur-général, Renaud Poulin, dans un communiqué de presse diffusé en début de soirée hier.

Pour le porte-parole de l'organisme, l'intention du gouvernement de permettre au secteur de la restauration de reprendre ses activités avant celle des bars est inacceptable et démontre un flagrant favoritisme envers un secteur au détriment de l'autre.

« Utiliser la crise que nous vivons en ce moment pour instaurer de nouvelles mesures dont l'une d'entres elles est de permettre aux restaurants de servir des boissons alcoolisées sans repas et de tenir fermé l'industrie des bars dont c'est la vocation première afin de faciliter le transfert de notre clientèle, démontre un non-respect envers les propriétaires, travailleurs et travailleuses de notre industrie ». a fait valoir M. Poulin

Il a tenu à rappeler que ce sont les mêmes normes sanitaires de la CNESST qui s'appliquent dans les deux secteurs (restaurants et bars). « Il n'y a aucune raison pour que nous ne puissions pas ouvrir nos commerces en même temps que les restaurants. »

L'industrie des bars a déjà subi des pertes énormes causées par la fermeture obligatoire due au COVID-19, de faire remarquer le porte-parole de la CPBBTQ  et « pour nous, il n'est aucunement question de subir d'autres pertes commerciales parce qu'un gouvernement favorise un secteur d'activité par rapport à un autre.» 

Renaud Poulin entend même avoir recours aux tribunaux pour faire respecter les droits des membres de la corporation qu'il préside si l'intention du gouvernement est toujours de refuser l'ouverture des bars en même temps que celle des restaurants.

Lors d'un entretien téléphonique hier soir avec EnBeauce.com, il a indiqué qu'il entendait avoir des discussions ce matin avec les autorités gouvernementales.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.