Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Offre de meilleures conditions d'hébergement

COVID-19: Ottawa renforce la protection des travailleurs étrangers temporaires sur les fermes

durée 06h00
1 août 2020
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

La ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et de l'Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, et la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, ont annoncé hier de nouvelles mesures gouvernementales pour atténuer l'impact des éclosions de COVID-19 sur les fermes.

Avec un investissement de 58,6 millions de dollars (M$), le gouvernement renforce le protection des travailleurs étrangers temporaires (PTET) et fait d'autres investissements pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs canadiens et étrangers temporaires contre la COVID-19 par les moyens suivants :

• Injecter 7,4 M$ pour accroître le soutien aux travailleurs étrangers temporaires, y compris 6 M$ pour la sensibilisation directe menée auprès des travailleurs par les organismes de soutien aux travailleurs migrants;

• Renforcer le régime d'inspection des employeurs, en particulier sur les fermes, et améliorer la façon dont les allégations et les dénonciations de non-conformité des employeurs sont traitées (notamment en procédant à une inspection) grâce à un investissement de 16,2 M$;

• Consacrer 35 M$ afin d'accroître la santé et la sécurité dans les exploitations agricoles et dans les quartiers des travailleurs, de manière à prévenir la propagation de la COVID-19 et à intervenir. Ces fonds serviront directement à améliorer l'infrastructure des quartiers, des logements temporaires et d'urgence (sur le site ou en dehors), ainsi que l'équipement de protection personnel, les postes sanitaires et les autres mesures de santé et de sécurité. Les contributions non remboursables seront partagées à parts égales avec les demandeurs.

Le gouvernement s'emploiera également à établir des exigences de manière à ce que l'employeur puisse offrir de meilleures conditions de vie aux travailleurs. Dans un premier temps, le gouvernement consultera les provinces, les territoires, les employeurs, les travailleurs et les pays partenaires sur une proposition concernant ces exigences pour le PTET dans les mois à venir, et collaborera avec eux pour mettre les changements en application. L'amélioration de l'hébergement pour les travailleurs étrangers aidera également à réduire le risque d'infection et de propagation de la COVID-19 parmi eux.

Le gouvernement du Canada a aussi modifié le Règlement sur l'immigration et la protection des réfugiés (RIPR) afin que la sécurité des travailleurs incombe aux employeurs. Ces modifications leur imposent de rémunérer les travailleurs pendant leur quarantaine initiale et font en sorte que les TET soient en mesure de respecter la quarantaine de deux semaines.

Dans le cadre de ces efforts, le gouvernement du Canada a lancé le Programme d'aide pour l'isolement obligatoire des travailleurs étrangers temporaires, d'un budget de 50 M$, afin d'aider les agriculteurs et les transformateurs alimentaires à assumer les coûts liés à l'hébergement sécuritaire des travailleurs pendant la quarantaine obligatoire de 14 jours. Les 35 millions de dollars annoncés aujourd'hui permettront de prolonger cette aide au-delà des 14 jours.

Bien que les provinces et les territoires soient responsables de la fourniture des soins de santé, des normes d'emploi et des exigences en matière de logement dans le secteur agricole après la quarantaine sur leurs territoires respectifs, le gouvernement du Canada s'est engagé à prendre d'autres mesures pour réduire l'incidence et les répercussions des éclosions sur les installations agricoles, et pour protéger ceux qui participent au PTET.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


28 juin 2022

Isabelle Le Ber nommée présidente-directrice générale de l'ÉEB

Le conseil d’administration de l’École d’Entrepreneurship de Beauce (ÉEB) vient de nommer Isabelle Le Ber à titre de présidente-directrice générale, devenant ainsi la toute première femme à occuper la fonction au sein de cet organisme. En poste comme directrice générale depuis 2015, elle succède à Martin Deschênes, qui a agi comme président ...

28 juin 2022

Un bureau d’information touristique de la Beauce à Saint-Georges

La ville de Saint-Georges a désormais un bureau d’information touristique de la Beauce. Le 23 juin, une trentaine d’élus, de partenaires et d’alliés ont assisté à l'inauguration de ce nouveau bureau situé au 12006, 1re avenue (local adjacent à la savonnerie Histoire de Bulles). Cette initiative est celle de Destination Beauce. Le conseil ...

28 juin 2022

Le Manoir Lac-Etchemin change de mains

Établi depuis 1949, le Manoir Lac-Etchemin vient de changer de mains et est devenu la propriété de l'homme d’affaires et entrepreneur Nicolas Côté, qui compte plus de 15 années d’expérience dans l’immobilier. De même, l'établissement sera dorénavant géré par Paul Chabot, à titre de directeur de l’hébergement. Aussi,  on a profité de ce ...