Publicité

3 décembre 2020 - 04:00

Un produit du terroir des Etchemins

La tireliche fait son entrée en magasin

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

C’est dans les prochaines semaines que la MRC des Etchemins verra son offre alimentaire s’enrichir par l’arrivée sur les tablettes d’un produit bien connu des familles de l’est des Etchemins; la tireliche.

On peut décrire la tireliche comme une petite crêpe dodue et moelleuse conçue, entre autres avec de la farine de sarrasin vert, produit localement depuis 61 ans.

Les gens de Sainte-Sabine, Saint-Camille et Saint-Magloire ont souvent partagé généreusement leurs recettes familiales, autant pour le pain de sarrasin vert que pour la tireliche. 

La culture du sarrasin vert a débuté à Saint-Camille en 1959 par Armand Boutin et son épouse. Reprise par Conrad, le frère d'Armand, la culture du sarrasin et la vente de farine s’est poursuivie jusqu’au début des années ’90 où celui-ci a vendu son grain de semence à Sylvain Boutin de Sainte-Sabine qui l’a transmis à la relève actuelle, Gabriel Boutin.

Depuis, cette famille perpétue la culture de ce sarrasin, le fait moudre en farine et en fait la mise en marché sous le nom de l'entreprise; Ferme Aquilon. Cette ferme est la première et la seule produisant des céréales à être certifiées biologiques par Ecocert Canada sur le territoire des Etchemins. 

« La tradition de cultiver et de cuisiner le sarrasin vert s’inscrit dans le patrimoine de notre territoire depuis plus de six décennies. Ce secret bien gardé pourrait certainement devenir la signature de notre région qui gagnerait à être identifiée à des produits alimentaires qui ont leurs racines localement », a mentionné Luce Bisson, associée de l’entreprise.

La tireliche bientôt sur les tablettes
Signe d’une époque où l’engouement et la fierté de manger local se fait bien sentir, c’est la Coopérative de services à domicile des Etchemins qui a été la première à commander et recevoir les mélanges à tireliche afin de les inclure dans les paniers-cadeaux garnis exclusivement de produits locaux à leurs 70 employés.

La première sortie publique du mélange à tireliche se fera au seul marché de Noël Etcheminois  qui se tiendra à Saint-Camille le 5 décembre. Par la suite, une trentaine d’épiceries déjà clientes seront approvisionnées à leur tour.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.