Publicité

24 mars 2021 - 10:30 | Mis à jour : 26 mars 2021 - 19:46

Négociation coordonnée 

Ententes collectives conclues dans les magasins Maxi de Lévis et de Sainte-Marie

Par Salle des nouvelles

La Fédération du commerce (FC–CSN) vient d'annoncer avoir conclu des ententes de conventions collectives dans deux magasins Maxi de la région — soit ceux de Lévis et de Sainte-Marie-de-Beauce — dans le cadre de la négociation coordonnée des magasins de l’alimentation. 

« Grâce à la combativité des travailleuses et travailleurs, nous avons réussi à faire des gains plus que substantiels, affirme le président de la Fédération du commerce (FC–CSN), Alexandre Laviolette, par voie de communiqué de presse. C’est une excellente nouvelle pour les travailleuses et les travailleurs de ces deux magasins et de l’alimentation en général, qui ont été et qui continuent d’être au front depuis le tout début de la crise sanitaire. »

Les deux ententes conclues la semaine dernière seront valides jusqu’en 2026 et elles signalent la fin des négociations pour les syndicats participants à la présente ronde de négociation coordonnée de l’alimentation de la FC dans la région de Chaudière-Appalaches.

Adoptées respectivement à l’unanimité à Sainte-Marie et à 86 % à Lévis, les nouvelles conventions collectives atteignent les objectifs établis pour cette ronde de négociation. Elles prévoient, notamment, des améliorations considérables aux régimes de retraite ainsi que des augmentations salariales variant de 2% à 2,25 % par année

« Nous sommes fort satisfaits des règlements obtenus. Ceux-ci confirment la grande force de la CSN dans la région. Toutes bannières confondues, c’est chez nous que nous retrouvons les meilleures conventions collectives », a revendiqué Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CCQCA–CSN). 

Avec ces deux nouvelles ententes, c’est maintenant 15 conventions collectives qui ont été conclues dans le cadre de la ronde actuelle de négociation coordonnée de l’alimentation. En plus d’adopter des demandes locales propres à chaque établissement, les 24 syndicats participant à la négociation coordonnée se sont dotés d’une plateforme de revendications communes que chacun d’entre eux a le mandat de négocier avec son employeur.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.