Publicité

15 octobre 2021 - 12:00

Il écrit un message d'adieu à ses employés

Décès du PDG d'Olymel, Réjean Nadeau

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Celui qui a été le président-directeur général de l'entreprise Olymel pendant 25 ans, Réjean Nadeau, est décédé hier d'un cancer foudroyant à l'âge de 71 ans. 

Ce dernier s'en est allé entouré de ses proches à son domicile de Rougemont et laisse dans le deuil ses enfants Catherine et Frédéric et ses petits-enfants Charlie-Rose, Elyan, Milo, Axel, Marly ainsi que sa conjointe Maryse Gauvin.

Dans un dernier au revoir, Réjean Nadeau avait écrit un texte à l’intention des membres de la direction d’Olymel et de son propriétaire Sollio Groupe Coopératif, ainsi qu’à l’ensemble des employés d’Olymel dans lequel il rappelle l’importance des femmes et des hommes dans la réussite d’une entreprise comme celle qu'il a dirigé. Il les a tous invités à poursuivre sur la voix de la croissance en ayant toujours en tête les valeurs sur lesquelles l’entreprise a été fondée, soit l’intégrité, le respect et la confiance.

« Soyez attentifs à vos collègues, souriez, questionnez votre attitude et votre façon de diriger, ouvrez-vous aux changements : ils seront tantôt technologiques et feront évoluer notre modèle d’affaires; tantôt vous verrez notre vieux modèle présentiel devenir hybride; tantôt la voie de la croissance et du développement provoquera encore et à nouveau des chocs sur l’organisation et finalement, la direction connaîtra un nouvel essor sous une nouvelle gouverne. Ce sont autant de défis que je vous sais capable de relever, telle une famille tissée serrée », peut-on lire dans ses mots.

Le premier vice-président d'Olymel, Paul Beauchamp a indiqué que Réjean Nadeau a consacré l’essentiel de sa carrière à cette entreprise et l'a fait croître jusqu’à en faire le plus important transformateur du secteur agroalimentaire canadien et une entreprise reconnue par tous comme un fleuron du Québec. Ce dernier était en poste depuis 1996. Durant toutes ces années, les activités d'Olymel se sont étendu du Québec à l’Ontario, de l’Alberta à la Saskatchewan et au Nouveau-Brunswick grâce à de multiples partenariats, fusions et acquisitions dans les secteurs du porc ou de la volaille. 

« Réjean Nadeau a toujours éprouvé une grande fierté de faire rayonner les produits québécois et canadiens tant sur le marché domestique qu’à l’étranger. Son esprit entrepreneurial, sa résilience devant les défis de l’industrie agroalimentaire, sa confiance inébranlable dans les qualités des femmes et des hommes œuvrant à ses côtés, son humanisme ont été des sources d’inspiration pour nous tous et le demeureront bien après sa disparition. Nous perdons un ami, mais nous gardons le modèle d’un homme dont il faut emprunter les valeurs et suivre les traces », d'ajouter Paul Beauchamp.

Notons que depuis le 7 octobre, lorsque M. Nadeau n'a plus été en mesure d'exercé, c'est Yanick Gervais, vice-président principal, qui occupe le poste de président-directeur général.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.