X
Rechercher
Publicité

De passage à Lac-Mégantic

Brève rencontre des paramédics avec François Legault

durée 12h00
15 avril 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

C'est lors de la visite du premier ministre François Legault, jeudi à Lac-Mégantic, que le président et le vice-président du syndicat régional de paramédics TASBI, Christian Duperron et Sylvain Côté, ont pu, pendant près de 15 minutes, présenter la problématique des arrêts de service et les préoccupations reliées aux horaires de factions pour la couverture d'urgence en région.

Rappelons que les membres de ce syndicat sont en grève depuis le 14 décembre dernier, et dénoncent la lenteur de la négociation et le refus du gouvernement  de d'aborder la question des horaires de faction, qui est est à l’origine de  nombreuses fermetures du service ambulancier dans le secteur de Lac-Mégantic. 

De plus, les représentants ont fait valoir au premier ministre qu'en 2022, le métier de paramédic était très loin d'être attractif et que des changements importants doivent être opérés pour qu'il le devienne.

Sans prendre d'engagement, François Legault a dit qu'un plan d'action global pour le changement des horaires de travail pour les régions rurales et semi-rurales au Québec serait présenté, sans mentionner de date précise de dépôt.

Il fut question également de l'élargissement du champ de pratique professionnelle du paramédic.

« En terminant, bien que la rencontre avec le premier ministre fut courtoise et semble prometteuse, les membres de TASBI, son président en tête, attendront avant de festoyer, considérant que depuis plusieurs années, les promesses n'ont pas été réalisées », ont signalé les porte-paroles du syndicat.

PHOTO — De gauche à droite, François Jacques, député de Lac-Mégantic, Sylvain Côté, paramedic, vice= président de TASBI, Christian Duperron, président de TASBI et François Legault, premier ministre du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Investissement de 6 M$ chez Beauce Caoutchouc et UCB

Le groupe BCI Solutions d'usure Inc. vient d'annoncer un investissement majeur de six millions de dollars à l'usine de Beauce Caoutchouc et UCB Inc installée à La Guadeloupe. L'entreprise procédera à l'agrandissement de ses installations de moulage de pièces de caoutchouc ainsi que d'usinage numérique. Cet investissement s'inscrit dans le cadre ...

24 mai 2022

La démolition du bâtiment près de Place Centre-Ville débute cette semaine

Dès jeudi, l’édifice qui se trouve à l’intersection la 1re avenue et de la Promenade Redmond à Saint-Georges sera démoli. Cela faisait plusieurs années que le bâtiment était laissé à lui-même et de nombreux citoyens espéraient sa disparition.  Selon Yvan Roy, l’un des actionnaires de l’entreprise à numéro qui a acquis le bâtiment, les travaux ...

24 mai 2022

Pénurie de main-d’œuvre: Québec se fait tirer l'oreille

Le gouvernement du Québec se fait tirer l'oreille et n’a pas donné suite aux demandes formulées publiquement l'automne dernier par la Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches (TREMCA), les agences de développement économique et le milieux des affaires sur l'urgente question de la pénurie de main d'oeuvre. « Ça ne bouge pas, on ...