Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au cours des 18 prochains mois

Plus de 1700 travailleurs étrangers et étudiants internationaux à venir en Beauce

durée 17h00
27 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Selon un récent sondage réalisé par Beauce-Centre  économique, le Conseil économique de Beauce et Développement économique Nouvelle-Beauce, 1705 travailleurs étrangers et étudiants internationaux sont attendus en Beauce d’ici la fin de  l’année 2023.

Ceci se répartit en 755 immigrants pour le territoire de Beauce-Sartigan, 740 autres pour Nouvelle-Beauce et 210 personnes de l'étranger pour Beauce-Centre. 

Ces données percutantes ont été dévoilées lundi en conférence de presse dans le cadre de la première rencontre  de la Table stratégique en immigration de la Beauce réunissant plus d’une vingtaine d’intervenants des milieux municipaux, socioéconomiques et communautaires.  

Le sondage a été réalisé dans le cadre du plan d’action en immigration chapeauté par les trois MRC de la Beauce et auquel les trois corporations de développement économique collaborent. 

L’objectif de la démarche était d’avoir un meilleur aperçu de la situation de l’immigration en  Beauce afin de mieux nous préparer à accueillir les travailleurs étrangers et de répondre à leurs  besoins.

Rappelons que les trois MRC de la Beauce se sont dotées en 2021 d’un plan d’action commun en matière d’immigration qui vise notamment à accompagner les communautés  d’accueil à développer un milieu de vie offrant les conditions adéquates aux nouveaux arrivants.  

« Nous sommes stupéfaits de l’ampleur des chiffres révélés par le sondage, mais nous sommes  satisfaits de la démarche réalisée auprès des entreprises. Nous sommes conscients que cela nous donne peu de temps et nous devrons collaborer avec l’ensemble des acteurs du territoire pour  organiser nos milieux et bien accueillir ces gens chez nous », a mentionné le préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce, Gaétan Vachon.

En effet, les résultats du sondage serviront à jeter les bases d’une réflexion entre les élus, les intervenants socioéconomiques et communautaires afin d’organiser rapidement nos milieux de vie face à cette arrivée massive d’immigrants sur notre  territoire. Il permettra notamment de poursuivre le travail amorcé en matière de logements, de  garderie, de transport, de services de francisation, d’accès aux soins de santé, etc. 

Portrait actuel
À ce jour, nous dénombrons dans la grande Beauce 1250 travailleurs étrangers au sein des 206 entreprises répondantes ainsi que 110 étudiants internationaux inscrits au Cégep Beauce-Appalaches ou au Centre de services scolaires Beauce-Etchemins.

Soixante-douze pour cent des travailleurs étrangers proviennent des pays de l’Amérique du Sud tandis que les étudiants proviennent généralement d’Europe et un peu d’Afrique. 

Questionnées sur les défis d’intégration des nouveaux arrivants, c’est l’aspect de la disponibilité des logements qui est ressorti comme le plus grand enjeu des entreprises.

Selon le sondage, huit entreprises sur 10 prennent la charge de trouver un logement à leurs travailleurs internationaux  avant leur arrivée. Devant ce casse-tête, 40% d’entre elles sont maintenant propriétaires d’habitations permettant ainsi de les louer aux nouveaux travailleurs. C’est probablement ce qui explique que l’ensemble des immigrants résident le plus souvent dans la même MRC que leurs  employeurs.  

Portrait à venir
Devant l’ampleur de la pénurie de main-d’œuvre, de plus en plus d’entreprises ont fait le choix  de recruter à l’international.

Sur deux ans et demi, c’est un total de 2015 travailleurs étrangers qui pourraient arriver sur le territoire, soit : 797 travailleurs étrangers d’ici la fin de l’année 2022,  763 pour l’année 2023 et 455 pour l’année 2024.

Ajoutons à ces prévisions 245 étudiants  internationaux pour les 30 prochains mois. De plus, il importe de considérer que 45% des  répondants estiment que des familles pourraient également accompagner certains travailleurs et  étudiants issus de l’immigration.  

Un portrait détaillé des prévisions d’immigration par municipalité sera remis aux maires de la  Beauce afin qu’ils puissent réfléchir avec leurs conseillers et citoyens sur l’organisation des  services à mettre en place dans les prochains mois.  

« Il est à prévoir que l’ensemble de ces nouveaux arrivants créera une pression énorme sur la  demande d’appartements ou de logements partagés à plusieurs locataires. Déjà, nous savons  grâce au sondage que les entreprises envisagent, dans un plus grand nombre qu’actuellement, à  devenir propriétaire d’habitations pour loger leurs travailleurs. Ce sont différents aspects sur  lesquels nous devrons nous pencher rapidement », a conclu M. Vachon.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Inégalités salariales: c'est comme si les femmes travaillaient gratuitement pendant plus d'un mois

Alors que la Loi sur l'équité salariale fêtait les 26 ans de son adoption le 21 novembre dernier, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) rappelle que, malgré tout le chemin parcouru, il reste encore du travail à faire pour atteindre cette équité et qu'une loi avec plus de mordant est nécessaire pour y arriver. « Comme le signalait l'Institut ...

26 novembre 2022

Les frères Lessard champions du concours Jeunes Agriculteurs d'élite du Canada

Les propriétaire de la Ferme Holdream à Saint-Honoré-de-Shenley, les frères Étienne et Guillaume Lessard, sont champions du concours Jeunes Agriculteurs d'élite du Canada. Il s'agit d'une entreprise de production laitière, grande culture, porcine et acéricole biologique. Rappelons qu'en août dernier, ils avaient remporté la section Québec, ce ...

23 novembre 2022

Loi 25 sur les données personnelles: la CCINB demande le report

Dans une lettre transmise au gouvernement du Québec, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie de la Nouvelle-Beauce ont interpellé hier, le nouveau ministre responsable de la Protection des renseignements personnels, Jean-François Roberge, afin de reporter l’application des dispositions de la ...