Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Agriculture

Bergerie InnOvin: l'innovation agricole sous l'angle de la passion

durée 18h00
23 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Mathieu Bouchard-Racine
email
Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

Voir la galerie de photos

En 2014, le couple composé de Pierre-Luc et Pascale décide de lancer sa propre entreprise agricole. Titulaires respectifs d'un diplôme universitaire en agronomie, ils ont décidé de réunir leurs forces, leur complicité et leur passion dans un projet déterminant: la Bergerie InnOvin.

Dès leur début dans le monde entrepreneurial, Pierre-Luc Faucher et Pascale Maheu, ils ont été reconnu pour leur solidité dans le milieu. En plus d'être titulaire du Prix reconnaissance Genevis en 2023 pour la catégorie Productivité en croisement – Hybrideurs, l'entreprise s'était vue nommer au Sommet travailleurs autonomes et micro-entreprises en 2014.

Les moutons n'étant pas la source d'exploitation agricole la plus fréquente en Beauce, la ferme de Saint-Joseph apprécie se distinguer des autres. « On aime ça en partant faire différent. [...] On était plus à l'aise de travailler avec un plus petit animal », a d'abord expliqué Pierre-Luc Faucher.

Les propriétaires de la Bergerie InnOvin souffleront bientôt les bougies de leur dixième anniversaire en affaire. Ce sont dix années de parcours rempli de projet et de bons coups. Cela ne veut pas dire que tout est toujours facile en agriculture.

« Il va toujours y avoir des moments difficiles en agriculture. Mais il faut être positif dans la vie. Ça va arriver que ça va mal, mais il faut penser au 80% qui va bien. Il faut toujours avoir des plans B. Des fois, il ne marche pas, donc on passe au C. Il faut toujours avoir une autre solution pour réussir là-dedans. [...] Il ne faut pas avoir peur de faire différent, c'est ça de l'innovation. », avait lancé Monsieur Faucher.

L'aspect de la prudence et du solide plan d'affaire sont des stratégies qu'a mises en valeurs Pascale Maheu. « Déjà, il s'agit de faire un bon plan d'affaire, d'essayer de s'y tenir le plus possible et d'avoir le plus de gens qualifiés autour de nous, autant aux niveaux techniques que financier. Il ne faut pas non plus hésiter à choisir des animaux de bonne qualité génétique, ça va faire toute la différence pour le démarrage. » 

Pour tout savoir sur cette ferme d'innovation, visionnez l'entrevue vidéo complète ci-dessus.

À lire également: InnOvin remporte le Prix Reconnaissance Genovis 2023

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Développement PME souffle ses 20 bougies

L'organisme Développement PME (DPME) a souligné son 20e anniversaire dans le cadre de son Assemblée générale annuelle qui s’est déroulée lundi à la Cache du Golf à Beauceville. Cet événement a permis de rassembler plus de 150 collaborateurs, partenaires et clients dans le cadre d’un traditionnel 5 à 7. Pour l’occasion, le député de Beauce-Nord, ...

Un 15e prix d'excellence pour Mirage

L'entreprise Mirage vient d'être nommée au premier rang des manufacturiers de planchers de bois franc canadiens et ce, pour une quinzième fois. En effet, le fabricant de Saint-Georges a obtenu le Award of Excellence, suite aux résultats du sondage annuel mené par le magazine américain Floor Covering News. Les votes provenaient de milliers de ...

Nouvelle-Beauce: 280 golfeurs au 37e tournoi des gens d'affaires

Ce sont 280 golfeurs qui se sont élancés, le 13 juin, sur les terrains du Club de golf Sainte-Marie et du Club de golf Dorchester à Frampton, pour prendre part au 37e Tournoi de golf des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce. L’événement était sous la présidence d’honneur d'André Bonneville, grand patron du cabinet de comptables Blanchette Vachon ...