Publicité
11 janvier 2020 - 13:00

LA MAISON D'EDMOND VEILLEUX EN 1894

Toutes les réactions 2

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

La 1re photo, qui date de 1894, provient du fonds de la famille Taylor. Elle fut prise à partir des coteaux de l'est en direction de l'ouest. Probablement que le personnage sur la photo était un Taylor. Évidemment, on y aperçoit l'ancien pont de bois de David Roy ainsi que le clocher de l'ancienne église qui exista de 1862 à 1899. Et aussi les deux iles qui n'existent plus, on s'est servi de la plus éloignée pour faire du remblayage et ériger ce qui est devenu la promenade Redmond dans le secteur du centre d'achat Place Centre-ville, en 1966. Quand à celle qui est plus rapprochée (celle qui est faite en longueur), elle est aussi disparue il y a bien plus longtemps: on s'en est servi en partie pour du remblayage lors de la construction de la 2e avenue de 1912 à 1914, et à nouveau en 1966 pour du remplissage lors de l'érection du quai Pinon dans sa partie sud. Mais quand on examine attentivement l'image, on découvre aussi, sur la rive ouest, dans la section gauche, un autre bâtiment qui existe encore: la résidence que fit ériger M. Edmond Veilleux sur la 1re avenue. Puisque la photo date de 1894, on comprend que cet édifice plus que centenaire fut édifié quelque temps auparavant. C'est une grosse maison à deux étages au toit en mansarde, qui est l'oeuvre des célèbres bâtisseurs les frères Ludger et François Bérubé. Elle est voisine de l'ancienne forge de M. Wellie Busque. Au décès d'Edmond, celui-ci légua cette belle demeure à son fils Alfred qui l'a transmise à sa fille Raymonde qui y habita jusqu'à son décès. Elle est encore dans la même famille depuis quatre générations, puisque l'arrière-petite-fille d'Edmond y habite présentement avec son conjoint. On la voit encore mieux sur les deux autres photos, celle en noir et blanc qui date des environs de 1960 et celle en couleur qui fut prise en 2016. Wow, ces anciennes photos recèlent bien des secrets et font découvrir bien des choses à ceux et celles qui prennent le temps de les examiner avec soin.

Photo 1 du fonds Taylor. Photo 2 du fonds René Bérubé. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Merci M. Morin de nous faire "revivre" ces souvenirs du passé de notre Ville.
    Se rappeler d'où on viens...
    Continuez d'enrichir le présent avec ces belles découvertes!

    Denis Bolduc - 2020-01-11 15:47
  • Un TIMBRE viens detre creer,
    Il PEUX ETRE HERITE
    NON PEUT ETRE VENDU,
    TRAVAIL💫 MERITE.

    Ch.victoria795 - 2020-01-11 17:58