Publicité

7 mars 2021 - 04:00

La rue Principale dans l'ouest il y a 100 ans

Toutes les réactions 1

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

C'est pour nous mettre dans le contexte de l'époque que j'ai utilisé son ancien nom. Aujourd'hui, c'est la 1re avenue Ouest. C'est une très ancienne rue qui longe la rivière, dans le haut de l'écore. À l'origine, c'était la seule route nord-sud dans cette municipalité qui s'appelait alors Aubert-Gallion. La proximité de l'église a grandement favorisé le développement domiciliaire de cette partie de notre ville. On a rajouté graduellement des rues transversales et de petites avenues qui existent encore dans le secteur des 21e à 25e rue: la 2e, la 3e et la 4e avenue. Voici quatre photos de plus de 100 ans nous montrant plusieurs maisons situées sur la 1re avenue à l'époque. Les trois premières concernent le secteur au sud de l'église. Un point commun pour ces illustrations: la rue était en terre et il y avait des trottoirs en bois. Comme le trottoir était légèrement surélevé, les gens y ajoutaient un petit ponceau pour accéder à leur cour. La première photo, de 1915, est superbe. On y présente une scène de la vie quotidienne, puisqu'on y voit quatre jeunes enfants jouant sur le trottoir. Remarquez la dame un peu plus loin sur le même trottoir. Même une voiture à cheval dans le chemin encore plus loin. La 2e photo, de 1912, est du même genre, mais examinez bien les lieux à gauche, une chose qu'on ne voit à peu près plus de nos jours: une poule sur le trottoir. Et encore une rangée de belles maisons où nos grands-parents ont habité. Si vous savez qui a vécu dans l'une ou l'autre de ces maisons, écrivez-le en commentaire, sûrement qu'on pourra en identifier plusieurs. On a déjà publié la 3e photo, qui date des environs de 1910. On y reconnait la maison au toit en mansarde d'Edmond Veilleux, celle qui est à gauche du chemin, juste en dessous du clocher. Certains doivent être en mesure d'en identifier d'autres. Et la 4e photo, de 1917, nous montre la 1re avenue dans le secteur du Domaine, situé au nord de l'église. La première maison à gauche, où un monsieur est assis sur la galerie, était alors celle de Joseph «Fin» Pépin, ce dernier étant également propriétaire du garage à droite, le premier garage de notre ville. M. Victor Baril a déjà identifié plusieurs propriétaires lors d'une publication antérieure. Plusieurs des maisons affichées sur ces photos existent encore. Certaines ont été transmises de père en fils. Sûr que tous les propriétaires d'il y a cent ans ne sont plus de ce monde, mais bravo si on peut nommer des gens qui y ont autrefois habité. De vrais beaux souvenirs qui nous remémorent la vie de nos grands et arrière-grands parents. Wow, ces photos sont de véritables trésors. Merci à la Société Historique Sartigan. 

Photos du fonds Claude Loubier. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Merci à toute l’équipe, vous faites un travail colossale et vous êtes très apprécié. Si je peux me permettre d’ajouter que la 1 ère avenue dans l’Ouest se nomme depuis plusieurs années 1 ère avenue Clermont Pépin en l’honneur de ce pianiste compositeur Georgien qui demeurait sur celle ci. Merci encore pour le travail que vous faites à nous rappeler notre histoire. Vous êtes précieux pour notre communauté.

    Solange thibodeau - 2021-03-07 09:02