Publicité

5 septembre 2021 - 04:00

Société historique Sartigan

Dans les archives: un reportage vidéo avec Pierre Morin

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 4

Voir la galerie de photos

La Société historique Sartigan a pour mission de mettre en valeur l'histoire de Saint-Georges et de ses environs. Voici un reportage vidéo avec Pierre Morin, chroniqueur à la Société historique Sartigan.

Pour lire les blogues de Pierre Morin, vous pouvez consulter le lien suivant.

Vous pouvez également suivre la Société historique Sartigan sur Facebook. 

À lire également:

Pourquoi s'appelle-t-on «La Beauce»

Wenceslas Dionne et sa famille, de grands bâtisseurs Géorgiens

La drave à Saint-Georges au siècle dernier

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour vos publication toujours très intéressant , vous devriez parler d'un certain Pierre Morin qui jouais au billard chez Ben... que de souvenir

    Mario Roy - 2021-08-08 19:03
  • Bravo Pierre ! Super travail .

    Lily Giguère - 2021-08-09 07:47
  • Vos articles sont vraiment intéressants. Merci beaucoup Pierre.

    Yvan - 2021-09-05 16:51
  • Bravo Pierre, je ne manque jamais de te lire. C'est un gars comme toi qui est le gardien de nos mémoires pour les beaucerons actuels et les générations futures. Félicitation encore et n'arrête pas ton travail que je n'hésite pas décrire comme un travail de moine.

    Normand Poulin - 2021-09-09 18:43