Publicité

7 novembre 2021 - 08:00

Les Canadiens de Montréal

Un duel de gardien remporté par Robin Lehner

Par Salle des nouvelles

Ce n’est pas par manque d’effort, ni par manque d’opportunisme, ni par manque d’occasions de marquer, mais n’empêche que les résultats sont le même. Le Tricolore a dû digérer un dixième revers de la saison en seulement treize matchs.

Toutefois, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à la formation montréalaise, vu les 38 lancées infligées à Robin Lehner ainsi que les premières et troisièmes périodes à l’avantage du Canadien. On y a cru jusqu’aux dernières minutes de la rencontre, mais Dominique Ducharme a retiré son gardien à trois minutes de la fin, offrant un but désert aux Golden Knights. Le scénario s’est reproduit quelques minutes plus tard.

Montréal s’est peut-être incliné 5-2 dans ce match, mais deux de ces buts ont été comptés en filets déserts et dans l’ensemble, Nick Suzuki et sa bande ont surpassé la formation du Nevada. On a souvent vu Carey Price voler à lui seul des matchs à l’adversaire, c’était au tour du gardien Robin Lehner de le faire, lui qui a été sublime devant le filet des Knights.

En première période, Lehner a cédé deux fois contre Suzuki et Toffoli, suite à de grossières erreurs de ses défenseurs, qui n’ont globalement pas connu un fort match. En deuxième, Vegas a profité de deux avantages numériques pour rattraper le CH et même prendre les devants 3 à 2.

Pour le reste, Lehner aura hanté nos Glorieux, avec un sublime gain de 36 arrêts. Sans dire que Jake Allen a été médiocre, il a cédé trois fois en 18 occasions, alors que Vegas n’a coché qu’un tir au but au premier tiers. Seulement chez les défenseurs, on parle de neuf tirs bloqués, chez le bleu-blanc-rouge. On a voulu soutenir le numéro 34, mais sans vain.

Il y a de ces victoires dont on mériterait l’appât du gain. Lors du second but en filet désert, l’attaquant du CH Mike Hoffman a durement fracassé son bâton sur la bande, et avec raison. Pour une fois cette année, la troupe de Dominique Ducharme méritait pleinement et légitimement les deux points supplémentaires au classement.

Hélas, avec l’accumulation des revers, qui remplissent les pensées de nos joueurs encore en deuil de leur perte de la coupe Stanley, c’est une autre défaite, avec aucune autre explication que les soupires et les remises en doute. Pour une fois, Jake Allen a été soutenu par sa défensive. Pour une fois, le club a su tenir tête à une grosse formation. Mais encore une fois, le classement n’est pas tendre avec le Canadien, pour redescendre la franchise québécoise toujours plus bas cette année.

En collaboration avec Mathieu Bouchard

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.