Publicité

12 novembre 2021 - 09:00

Les Canadiens de Montréal

Le CH ne cesse de progresser, soir après soir

Par Salle des nouvelles

Jeudi soir, les Canadiens de Montréal croisaient le fer avec les Flames de Calgary. Si on comparait la fiche des deux équipes, on pouvait déjà s’attendre à un autre désastre ou du moins, un scénario négatif pour la métropole québécoise. Or, Nick Suzuki et sa bande en ont voulu autrement.

Les Flames ont marqué en premier, mais le CH n’a reculé devant rien. Après deux duels combatifs contre Vegas et Los Angeles, samedi et mardi derniers, la troupe de Dominique Ducharme a été encore plus loin. Cette victoire de 4 à 2 est bien loin d’être banale.

Nick Suzuki en est maintenant à 14 points en 15 matchs, vu son but gagnant de qualité et sa passe sur le but de Ben Chiarot. Brendan Gallagher, fidèle à ses habitudes, a marqué devant le filet, dans le trafic, comme il aime si bien le faire. Mike Hoffman et Tyler Toffoli ont joué les passeurs, avec chacun deux assistances.

C’est un match que l’on peut juger parfait, en ce qui concerne le Tricolore. Jake Allen a su garder son club compétitif durant les soixante minutes, en plus de voir quatre trios en constante menace, dans des rôles distincts et bien exécutés.

Comme mentionné plus tôt, Montréal a pu tirer beaucoup de positifs de ses matchs précédents contre les Golden Knights et les Kings. Cette semaine, nos Glorieux n’ont cumulé que trois points, sur une possibilité de six, mais il s’agit tout de même de la meilleure semaine de l’équipe pour la saison 2021-2022.

Au cours de ces trois matchs, chaque membre s’est contenté de jouer son rôle comme il sait le faire. Gallagher a cessé de jouer le colérique et a recommencé à menacer l’adversaire dans la zone du gardien et ce fut payant. Nick Suzuki, Mike Hoffman et Tyler Toffoli ont débloqué offensivement et ce fut payant. Jake Allen a joué le meilleur rôle dont il était capable, sans chercher à voler l’adversaire et ce fut payant.

Le CH a beau avoir connu une sèche fiche de 1-1-1 cette semaine, il demeure que sur la glace, on a vu de belles choses et chaque soir, les partisans ont eu droit à du bon hockey. Avec le dernier rang de la division Atlantique, le bleu-blanc-rouge n’offrira peut-être pas de séries à ses partisans.

Toutefois si les prochaines semaines ressemblent à celle que l’on vient de connaître, la saison 2021-2022 ne sera pas aussi horrible qu’anticipée. Le prochain match sera à Detroit, contre les Red Wings que Montréal a déjà battu deux fois parmi ses quatre victoires de la saison, le positif peut encore se tourner vers le Canadien le 13 novembre prochain.

En collaboration avec Mathieu Bouchard-Racine

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.