Publicité

15 novembre 2021 - 09:00

Les Canadiens de Montréal

Quel dommage pour Samuel Montembault

Par Salle des nouvelles

Le Tricolore a conclu sa séquence de deux matchs en deux soirs, ce dimanche, contre les Bruins de Boston. Il s’agissait d’un premier duel entre les deux rivaux depuis presque deux ans, alors l’affrontement promettait d’être excitant.

Cependant, Montréal partait avec deux prises, alors que Jake Allen et Mike Hoffman se sont retirés de la formation. Le gardien a été sonné par Dylan Larkin contre les Red Wings samedi, pendant que l’ailier Mike Hoffman a été remplacé par Ryan Poehling sur le deuxième trio, en raison d’une blessure.

C’est le Québécois Samuel Montembault, qui défendait la cage du Canadien, alors que le puissant trio Marchand-Bergeron-Pastrnak était plus en forme que jamais. Depuis son arrivée à Montréal, Montembault n’a rien fait de convaincant, mais sa soirée de travail à Boston ne peut lui être reprochée.

Montembault a fait face à 41 tirs. Il a joué un solide match et a gardé son club dans la compétition jusqu’à la fin. Pourtant, le résultat ne joue pas en sa faveur et le CH s’est incliné par la marque familière de 5 à 2. Pour les quatre filets dont le cerbère a cédé, il n’y en avait qu’un, dont il ne pouvait en vouloir qu’à lui.

Le numéro 35 n’a pas été parfait, mais on a dû se tourner vers lui dans un contexte où Carey Price et Jake Allen sont absents pour encore un long moment. Il faut le dire, il a répondu présent et a joué un excellent match.

Toutefois, l’ancien gardien des Panthers n’a pas ce qu’il faut pour voler un match à lui seul, comme Price sait si bien le faire, par exemple. Il a fait le travail, mais il avait besoin d’aide. Là-dessus, la défensive ne l’a pas soutenu et les deux points au classement très accessibles se sont envolés vers le Massachusetts.

Pour ne nommer que lui, le défenseur Jeff Petry a offert une piètre performance. Sur sa fiche, il n’y a pas de but qui lui a été comptabilisé, car le but qu’il a fait était en direction de son propre filet, ce qui a non seulement donné l’avance aux Bruins, mais également la victoire.

La réputé Chantal Machabée avait dit que le numéro 26 avait besoin d’une chaise roulante, pour se déplacer, tellement l’ampleur de ses blessures était importante. Pourtant, le défenseur américain a voulu jouer les héros encore ce soir. Même s’il n’est pas le seul à viser, le résultat n’aurait possiblement pas été le même sans lui.

Néanmoins, on a certains points positifs à retirer de cette joute, outre le jeu de Samuel Montembault. Joel Armia a marqué son premier but de la saison et Micheal Pezzetta, le premier de sa carrière. Les deux premières périodes étaient complètement orientées à l’avantage du bleu-blanc-rouge, avec une avance de 2-1 après quarante minutes de jeu.

Le prochain match des Canadiens est prévu mardi soir contre les Rangers de New York. On verra si Jonathan Drouin, Mike Hoffman et Cayden Primeau pourront intégrer l’alignement de l’équipe pour ce duel important.

En collaboration avec Mathieu Bouchard-Racine

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.