Publicité
31 janvier 2020 - 16:30

Cégep Beauce-Appalaches

Une enseignante du CBA présente ses œuvres

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Enseignante en Techniques d’éducation spécialisée au Campus de Lac-Mégantic, Ida Rivard présentera son exposition Immersions/Submersions au musée Beaulne (96 rue de l’Union, Coaticook) du 2 février au 8 mars 2020. Le vernissage aura lieu le dimanche 2 février à 14 h.

Cette exposition présente une faune insolite, peut-être à l’image de celle qui succédera aux générations actuelles, soit un corpus d’assemblages réalisés à partir de matériels électroniques obsolètes. Puisque ce siècle célèbre l’identification aux intérêts matériels et à l’image que l’on projette sans égard à leur impact sur des écosystèmes, tant naturels qu’humains, il convient d’imaginer des traces dans une ère post-humanoïdes…

Le monde est ainsi submergé par les déchets durs, mous, plastiques, moteurs, sans cœur, ad nauseam… Les migrations obligées des humains, comme les migrations perturbées de multiples autres espèces, terrestres, aériennes ou marines, immergent les uns et les autres dans une réalité fort complexe qui appelle à se réinventer.

L’artiste utilise les filets alimentaires dans la réalisation de ses œuvres, telle une allégorie aux liens qui unissent les humains, de près ou de loin, à tous ces mouvements, naturels comme artificiels.

Installée en Estrie depuis maintenant 15 ans, Ida Rivard s’intéresse particulièrement à l’obsolescence programmée. Autodidacte, l’artiste a participé à plusieurs expositions solos et collectives au Québec et a également réalisé une œuvre permanente à l’ASTROLab du Mont-Mégantic pour souligner l’année mondiale des forêts en 2011, proposition qui lui a valu une bourse du CALQ. Ses recherches créatives ont pour but avoué de maintenir éveillé l’esprit critique, qui peut avoir tendance à se laisser amadouer par les vendeurs de bonheur en douze paiements faciles… Une invitation à jouer, à créer, à redessiner notre trajectoire, au-delà des diktats des apparats.

À voir absolument !

Le Musée Beaulne de Coaticook est soutenu financièrement par le ministère de la Culture et des Communications ainsi que par la Ville de Coaticook.

La Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie contribue financièrement à l’organisation des activités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Une superbe artiste que cette madame Rivard!
    Elle est aussi et surtout une jeune femme très engagée dans la protection de l'environnement.
    Bravo, madame Rivard!

    Laurier Maheux - 2020-01-31 22:05